E.G.S.G. – E.S.S. (0 – 2) : La logique du plus fort





Sur un terrain réputé difficile, l’Etoile n’a pas tremblé et a remporté une victoire méritée malgré la farouche opposition d’une équipe gafsienne étrangement inefficace en attaque.


La succession des matches oblige, les deux entraîneurs ont aligné des formations amoindries. Dans les rangs d’El Gawafel, Belhaj, Kazadi et Mhamedi manquaient à l'appel, au même titre que Nafkha et Ogunbiyi dans l’autre camp. Le match s’annonçait très ouvert avec deux formations à vocation offensive. Marchand a même aligné trois attaquants: Chermiti, Ben Dhifallah et Gelson; alors que George, Attaf et Maâmeri étaient sur l’autre front. Il était évident qu’on ne cherchait, des deux cotés, que les trois points de la victoire et il n’y a pas eu de round d’observation. Ce sont les Gafsiens qui ont annoncé la couleur avec une reprise ratée de Attaf (4’) et un puissant tir à ras de terre de Papa George que Mathlouthi a arrêté d’un superbe plongeant (12’). La première réaction de l’Etoile a vu Chermiti tenter sa chance de loin, mais sans succès (14’).


Après un tir de Maâmeri au-dessus (17’), le rythme baissa d’un cran jusqu’au splendide but réussi par Gelson d’un lob magistral des trente mètres qui a surpris Ben Thabet, un peu avancé (28’). Les Gafsiens, qui ne méritaient pas d’être menés au score, ont essayé de réagir avec des offensives bien orchestrées par Maâmeri, George et les deux excentrés  Ladeb et Nsaïbi, mais ils peinaient à créer le danger devant les bois de Mathlouthi qui veillait au grain. Ben Younès, suite à un corner de Maâmeri, a vu son heading rater le cadre (37’) mais la fin de cette première mi-temps fut à l’avantage des Sahéliens qui auraient pu aggraver le score par Chermiti à deux reprises (45’).


 


Le gâchis des Gafsiens


La reprise fut aussi animée que la première période, surtout que l’Etoile va rapidement se mettre à l’abri grâce à Chermiti qui a détourné dans les filets un centre en profondeur de Gharbi (51’). La réussite était présente dans un camp et curieusement absente dans l’autre. Les attaquants d’El Gawafel ont été incapables d’exploiter les belles occasions offertes à Maâmeri (67’ et 76’) et surtout Hammami (86’). L’exclusion de Frej (70’) et George (74’) n’a rien chargé à la physionomie du match et la maturité et l’expérience des visiteurs ont eu raison de la volonté des Gafsiens.


Formations


EGSG: Ben Thabet, Ladeb (Mhamedi 65’), Nsaïbi, Bennani, Ben Younès, Barhoumi, Baba (Hammami 63’), Nafti, Maâmeri, George, Attaf (Khemila 46’).


ESS: Mathlouthi, Frej, Merieh, Ghezal, Felhi, Narri, Traoui, Gharbi (Nafkha 81’), Ben Dhifallah, Gelson (Béjaoui 72’), Chermiti (Ben Nasr 88’).


Arbitre: Aouez Trabelsi


Cartons rouges: Frej (ESS 70’), George (EGSG 74’).

Kamel ZAÏEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com