Tunisie – Libye : Reconnaissance mutuelle des certificats de conformité aux normes





Tunis - TAP


La reconnaissance mutuelle des certificats de conformité aux normes techniques des marchandises échangées entre la Tunisie et la Libye est entrée en vigueur, mercredi, témoignant du souci des dirigeants des deux pays de dynamiser la coopération économique et d'approfondir les relations bilatérales.


Ainsi, la première opération commerciale s'inscrivant dans le cadre du nouveau système s'est déroulée au point frontalier commun de Ras Jedir.


Cette action a été menée en présence d'une délégation tunisienne du ministère du Commerce et de l'Artisanat, dirigée par Mme Khadija Chahloul, chef de Cabinet du ministre et d'une délégation libyenne conduite par M.Tahar Mohamed Charkes, secrétaire général du Comité populaire général de l'économie, du commerce et de l'investissement outre des représentants de services concernés dans les deux pays.


La mise en œuvre de l'accord de coopération tuniso-libyen, relatif à la reconnaissance mutuelle des certificats de conformité aux normes, s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations privilégiées établies entre la Tunisie et la Libye, particulièrement dans les domaines économique et commercial, en l'application des recommandations de la Haute commission mixte tuniso-libyenne.


Elle répond, également, aux aspirations des opérateurs économiques en ce qui concerne la facilitation de la circulation des marchandises entre les deux pays et dans l'objectif de pallier aux difficultés découlant des mesures de contrôle technique et sanitaire et la lenteur des délais de dédouanement.


Il s'agit, également, d'éviter l'encombrement des marchandises aux niveaux des points de passage frontaliers et de réduire les coûts des produits échangés.


Cette importante décision ne manquera pas de contribuer à l'accroissement des échanges commerciaux entre la Tunisie et la Libye, lesquels ont enregistré un rythme ascendant au cours des dernières années, passant de 960 millions de dinars en 2004 à 1800 millions de dinars en 2006.


Cet accord ne fait que confirmer la confiance mutuelle dans les organismes d'évaluation de la conformité et les laboratoires d'analyses, de manière à garantir la crédibilité des certificats de conformité et la transparence des transactions commerciales.


Une séance de travail a été organisée, à cette occasion, à Jémil (commune des Nikats El khams), regroupant les délégations des deux pays, au cours de laquelle les intervenants ont mis l'accent sur la contribution de cet accord dans l'amélioration de l'environnement des affaires et de partenariat entre les acteurs économiques des deux pays, l'impulsion de l'investissement et des échanges commerciaux et le renforcement des relations de coopération tuniso-libyennes.


Les participants ont insisté, dans cette perspective, sur la nécessité de déployer davantage d'efforts, en vue d'assurer le succès de cette mesure, d'en faire un exemple à suivre et d'organiser une campagne de sensibilisation, en vue de mieux faire connaître cet accord et d'en tirer le maximum de profit.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com