Volley-Ball Nationale A (7e Journée) : Rien que des victoires à l’extérieur…





On nous a annoncé des surprises pour cette septième journée. Elles ont eu lieu, en effet, mais au niveau du classement.


 


En effet, hormis l’Espérance incontestable leader, les autres candidats au play off ont peiné pour remporter leurs matches. D’ailleurs, le COKélibia et la Saydia y ont même  laissé des plumes puisqu’ils n’ont réussi qu’à glaner deux points en raison des deux sets concédés face à l’ASHaouaria et l’US Carthage. En conclusion, EST et ESS continuent allégrement leur mano à mano, tandis que le CSS bien que défait réussit à garder ses chances intactes.


 


CSS-EST: les Sang et Or imperturbables


Mettons d’abord en exergue, le fair play et la droiture de tous les présents à la salle 7 Novembre de Sfax. Ouf, on a retrouvé les Clubistes sfaxiens que nous aimons. Sur le parquet, seul le premier set a connu des échanges disputés. Les deux autres sets ont vu une Espérance maîtrisant son sujet et accélérant aux bons moments. En face, seul Hosni Karamosly, bien qu’amoindri, arrivait à rivaliser avec Fehri et autre Kaâbir.


Au lever de rideau, l’Etoile a eu des frayeurs certaines face à l’USTS, qui est arrivée à arracher un set: dommage pour ces jeunes Transporteurs qui n’arrivent pas, à notre avis, à avoir confiance en leurs moyens et aller au bout de leur peine.


 


ASH-COK et USC-Saydia: des derbies chauds, chauds, chauds


A Haouaria, les Aigles de Hcène Ben Cheikh ont failli réaliser l’exploit du Cap-Bon: vaincre le frère aîné, le COK.


«Pourtant tout a commencé facilement pour nous, déclare Hatem Sammoud, l’entraîneur olympien. On a mené par 8-3 puis 20-16. Mais la blessure de Slim Chekili nous a fait mal surtout au niveau de la réception. D’ailleurs, nous ne sommes revenus au match qu’après son retour au 3e set». Pour sa part Hcène Ben Cheikh estime que le match s’est joué sur des petits détails. «Au cinquième set, nous menions par 13-11. Nous avons alors commis quatre fautes individuelles. Dommage pour mes jeunes  joueurs et surtout Heykal Jerbi qui a dominé partenaires et adversaires».


A Carthage, le scénario fut presque identique. Les locaux hyper motivés, ont su s’appuyer sur Adeké retrouvé dans l’organisation et un Jamel Miladi déchaîné, en faux passeur, pour s’imposer devant une Saydia au grand complet mais commettant trop de fautes.


Le reste du match fut totalement à l’avantage des visiteurs finalement concentrés sur leur sujet. En face, les locaux eurent le tort de se contenter des deux sets emportés et ont trop vite abdiqué.


La dernière rencontre s’est soldée par une nouvelle victoire des Hammam-lifois. Pourtant les Aviateurs ont su sortir le grand jeu.


Sellami, Chamakhi et autre Hammouda ont livré une belle résistance. Malheureusement pour eux,  Ahmed Karamosly, Hichem Zagui et Mohamed Nouira ont su se surpasser et se mettre au service du collectif vert et blanc pour arracher une victoire étriquée certes, mais méritée.


Mondher JEBENIANI


_______________


 


Résultats


CSS - EST 0 - 3  (23-25; 21-                          25; 20-25)


USTS - ESS 1 - 3 (25-21; 20-                25; 22-25; 23-25)


USC - SAY 2 - 3  (25-21; 25-                20; 12-25; 18-25; 4-15)


ASH - COK 2 - 3 (25-21; 25-                 23; 12-25; 15-25; 14-16)


TAC - CSHL 2 - 3 (26-24; 16-                25; 25-19; 18-25; 13-15)


Classement


1. EST          21


2. ESS          18


3. COK 13


4. CSS          12


5. SAY          11


6. CSHL        9


7. ASH          6


-. USTS        6


-. TAC          6


10. USC        2




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com