Concours de dessin SOS Villages d’enfants : Au chevet de la créativité des enfants abandonnés





Ils sont souvent victimes de l’abandon ou d’une déviation familiale, mais ils ne sont pas oubliés par les bonnes volontés et les décideurs du secteur de la culture. Ainsi, dans le cadre de leurs activités de mécénat social, l’Association Tunisienne des Villages SOS, en collaboration avec l’UBCI BNP Paribas, ont organisé dernièrement un concours de dessin pour des dessinateurs de trois villages d’enfants. La cérémonie de remise des prix aura lieu samedi prochain.


 


Organisé du 1er au 20 novembre 2007, ce concours a réuni des enfants âgés de 6 à 12 ans des trois villages SOS de Gammarth, Siliana et de Mahrès. Il s’inscrit dans le cadre du prolongement des activités de mécénat social de l’UBCI BNP Paribas visant à conforter le positionnement de proximité.


Ce concours a été, en effet, une occasion pour les enfants pour donner libre cours à leur imagination grâce à un thème qu’ils ont choisi eux-mêmes. Les meilleurs dessins réalisés par ces enfants seront déclinés sous forme de cartes de vœux qui seront co-bradées par l’Association Tunisienne des Villages SOS et l’UBCI BNP Paribas et dont les recettes iront aux villages d’enfants. Le jury, qui sera composé de peintres, de bénévoles et de collaborateurs de l’UBCI, sélectionnera les trois meilleurs dessins de chaque site de villages SOS qui recevront respectivement des enveloppes de 1000, 700 et de 500 dinars. Quant aux autres enfants ayant participé au concours, ils recevront également des livres de contes, des dictionnaires, des jeux de société, entre autres.



Cette cérémonie de remise des prix programmée samedi prochain au siège de l’Association SOS Villages d’Enfants à Gammarth sera rehaussée par la présence des peintres, des bénévoles de la Direction Générale et des Collaborateurs de l’UBCI. Dans le cadre toujours des mêmes actions de mécénat social, l’UBCI a effectué un don de 50 PC pendant les vacances scolaires du mois de décembre 2007 écoulé au profit de 300 enfants repartis sur les trois sites de villages d’enfants. Cette action entre dans le cadre d’une initiative visant à participer depuis 2006 à l’effort de vulgarisation et de sensibilisation des jeunes aux nouvelles technologies modernes et à l’ère du multimédia.


Dans ce même sillage, l’UBCI parraine depuis 2006 une maison familiale, sous la forme de prise en charge des frais d’entretien et de nourriture de ses enfants.


Toutes ces actions sont de nature à renforcer les activités de mécénat social de l’UBCI mais aussi dans un souci de proximité que la banque a su tisser avec son environnement. «Plus proche, chaque jour», telle est d’ailleurs la signature que la banque a choisie pour traduire sa volonté d’être plus proche du citoyen et d’encourager  les valeurs de bénévolat, d’humanité, de partage et surtout d’assistance aux couches vulnérables grâce à des actions culturelles.


C’est d’ailleurs dans ce contexte que ce concours de dessin fut initié afin de stimuler la créativité de ces jeunes dessinateurs des villages d’enfants.


 

Ousmane WAGUE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com