Sélim Zhéni : «Détermination à toute épreuve»






Ce fut une bonne surprise pour tous les férus du hand de constater le retour du gardien de but, Sélim Zhéni, dans le giron de l’EN, lui le portier, peut être, le plus technique parmi tous nos gardiens. Aujourd’hui, Sélim Zhéni est extrêmement motivé pour renouer avec le Sept titulaire et surtout ramener le trophée africain afin de gagner le droit de disputer la plus belle des manifestations sportives internationales, les Jeux Olympiques. Bref, un véritable défi que Zhéni et ses coéquipiers sont déterminés à relever.


 


Comment s’est déroulée la préparation de l’E.N. pour le CAN 2008 ?


Je pense que l’on a fait une bonne préparation dans l’ensemble. En effet et après deux stages à Hammamet où nous avons fourni beaucoup d’efforts notamment sur le plan physique, nous avons disputé deux tournois intéressants à Winterthur puis en France. Si lors du premier tournoi, nous avons ressenti les effets de notre préparation, en France, nous étions mieux en jambes et nous l’avons bien démontré.


 


Comment peux-tu qualifier l’ambiance qui existe au sein du groupe ?


Je peux dire qu’elle est excellente dans la mesure où tous mes coéquipiers tirent dans la même direction et ne visent que le titre continental. Par ailleurs, un garçon comme Walid Ben Amor commence à retrouver ses marques et s’est parfaitement réintégré.


 


Et sur un plan personnel, comment ressens-tu ton rappel en E.N. ?


C’est toujours un véritable plaisir et un grand honneur pour moi de faire partie de l’équipe nationale de mon pays. N’oubliez pas que malgré mon jeune âge, je figure parmi les plus anciens sinon le plus ancien du groupe. Ce qui est différent pour moi par rapport aux derniers stages auxquels j’ai pris part, je sens que l’on me fait de nouveau confiance et que j’ai toutes mes chances pour jouer. A moi de la saisir !


 


Quels seront vos plus dangereux adversaires ?


Deux équipes pourraient nous poser des problèmes. Il y a d’abord l’équipe de l’Angola. Celle-ci a effectué un long stage de préparation au Portugal et possède plusieurs joueurs qui évoluent dans le championnat lusitanien. Il faudra donc s’en méfier d’autant plus qu’ils seront soutenus à bout de bras par leur public.


Ensuite, il y a l’Egypte qui demeure l’équipe la plus redoutable. Mais pour gagner le CAN 2008, il nous faudra bien venir à bout de tous nos adversaires.


 


Vous êtes donc optimistes ?


Bien sûr ! Nous allons en Angola avec un seul objectif en tête, celui de remporter le titre, et ainsi atteindre notre second objectif qui reste la qualification directe aux Jeux Olympiques de Pékin.


 


Mais ce sera dur, n’est-ce pas ?


Effectivement ! Vous savez que dans ce genre de compétitions, la forme du jour est déterminante. Nous avons pu le voir par le passé puisque des jours nous sommes capables de battre la Suède ou le Danemark, et le lendemain, on se fait piéger par le Qatar. Mais nous ferons en sorte pour être prêts le jour «J», afficher notre suprématie et ramener le titre africain en Tunisie. 


 


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com