Damas : Ouverture d’une conférence des mouvements palestiniens





Le Quotidien-Agences


Les mouvements palestiniens les plus radicaux ont ouvert hier une "conférence nationale" à Damas avec l'ambition affichée de surmonter la division des Palestiniens en pleine crise du blocus imposé à Gaza par Israël.


"C'est la réunion des droits et de la résistance", a lancé d'emblée le chef en exil à Damas du Hamas, Khaled Mechaal, dans un discours devant un parterre de personnalités palestiniennes.


Le Hamas, le Jihad islamique, et le Font populaire de libération de la Palestine-Commandement général (FPLP-CG), basés à Damas, sont parmi les organisateurs de la rencontre de trois jours.


Mais celle-ci se déroule sans les trois partis historiques, le Fatah du président Mahmoud Abbas et les Fronts démocratique et populaire de libération de la Palestine (FDLP et FPLP).


 Mechaal a dénoncé "le blocus imposé à Gaza".


"Nous sommes devant une tromperie israélienne. Faire livrer du fuel et de la nourriture n'est pas l'objectif. Nous voulons la levée du blocus", a affirmé Mechaal.

"Le blocus est une tragédie, un crime immoral. J'appelle à la poursuite de la colère populaire contre les sionistes et les Américains jusqu'à la levée du blocus", a-t-il martelé.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com