Maroc – Guinée : Confirmation ou réaction ?





Entre un perdant de la journée inaugurale du groupe A, la Guinée, et un vainqueur, le Maroc, l’opposition d’aujourd’hui s’annonce très serrée dans la mesure où le résultat final fixera pour l’un et pour l’autre les ambitions dans cette CAN 2008.


 


Battue par le pays organisateur, le Ghana, la Guinée cherchera certainement ce soir à réagir pour garder ses chances de qualification intactes. Dimanche dernier, le Sily National a volontiers laissé le jeu aux favoris du tournoi et a joué en outsider se contentant de défendre en restant bien organisé comptant sur son fer de lance Feindouno qui n’a pas réellement brillé. Aujourd’hui, les camarades de Kalabane sont obligés de sortir de leur réserves et d’exprimer leur meilleur football pur espérer piéger les Marocains. En tout cas, les Guinéens ont assez d’arguments valables pour viser la victoire. Les Baldé, Kalabane, Feindouno et Sylla devraient aller davantage vers les buts adverses s’ils veulent demeurer en course.


Leurs adversaires, faciles vainqueurs de la Namibie (5-1) lundi, occupent la première place du groupe A.


Aujourd’hui, les Lions de l’Atlas viseront un second succès qui assurera leur qualification avant de croiser le fer avec le pays organisateur, le Ghana. Une perspective fort alléchante pour les hommes de Michel. Bien sûr, leur tâche ne sera point aisée, l’adversaire est d’un tout autre calibre et hautement motivé. Il appartient donc aux camarades de Chamakh d’oublier la large victoire face à la Namibie et de se concentrer sur leur sujet afin d’aller au bout de leurs intentions, surtout que blessé, Alloudi ne sera pas là pour transformer les occasions en buts. Youssef Hadji, Marouène Chamakh et Moncef Zerka se doivent donc de s’imposer car ils possèdent un ensemble attachant capable d’aller loin.


 


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com