Rapport du Panel de haut niveau de la BAD : Cap sur la décentralisation





Tunis - Le Quotidien


Un panel de haut niveau composé d’éminentes personnalités africaines et européennes a préparé un rapport pour mettre en place la stratégie de la BAD durant la période 2008-2010. Les indicateurs sont au vert.


«Investir dans l’avenir de l’Afrique»: tel est l’intitulé du rapport du panel de haut niveau de la Banque Africaine de Développement présenté à Tunis devant les représentants de la presse locale et étrangère et les ambassadeurs de pays avec lesquels la BAD entretient des relations.


Le président de la BAD, M. Donald Kaberuka, a affirmé «que l’année 2007 a été marquée par un chiffre d’affaires record de 4,3 milliards de dollars US soit une augmentation de 25% en comparaison avec les recettes  de l’année 2006 pour la première fois, le portefeuille du secteur privé a dépassé celui du secteur public. La situation de la BAD est robuste», et d’ajouter: «La stratégie de la BAD pour la période 2008-2010 sera axée sur les domaines de l’énergie, de l’assainissement, de l’encouragement du secteur privé et de la création de corridors de transport régional».


La décentralisation sera également l’un des objectifs de la BAD durant la période à venir. Ainsi 23 bureaux régionaux ont été ouverts. La création de deux autres bureaux en Algérie et  à Angola sont en cours de négociation.


Le rapport a été préparé par d’illustres personnalités à savoir MM. Joachim Chissano, co-président du panel et ancien président du Mozambique et Paul Martin, co-président du Panel et ancien Premier ministre du Canada.


M. Joachim Chissano a pour sa part affirmé que l’Afrique est en train de récupérer le retard: «L’Afrique a réalisé son départ et nous sommes à chaque fois en train de partir car les situations changent. Nous sommes sur la bonne voie», dit-il et d’ajouter: «Cette profonde réflexion opérée pour la première fois nous a permis d’identifier des priorités nouvelles».


Le panel de haut niveau de la BAD a été mis en place en 2006 par le président de la Banque en tant qu’organe consultatif indépendant chargé de présenter des recommandations sur la vision stratégique de la BAD et les moyens opérationnels nécessaires à leur réalisation à moyen et long termes.


Lotfi TOUATI


 


Les membres du panel


Le panel de haut niveau chargé de préparer le rapport de vision stratégique de la BAD est composé d’éminentes personnalités africaines et européennes, ayant fait preuve d’expérience et d’efficacité dans le domaine économique.


 L’équipe est composée de:


MM. Joachim Chissano ancien chef d’Etat, Paul Martin, ancien  Premier ministre canadien, Soumaila Cissé, ancien ministre des Finances du Mali et actuel président de la commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine, François-Xavier de Donnea, ministre d’Etat belge et membre de la Chambre des représentants Timothy Lankester,  président du collège Corpus Christi à l’université d’Oxford, Emmanuel Mutebile, gouverneur de la Banque Centrale d’Ouganda, Paul Nielson, ancien ministre de la Coopération du Danemark, Wiseman Nkulu, président du Panafrican Capital Holding et ancien conseiller économique du président Sud African, Ndi Okereke-Onyiuke, directeur des Bourses des valeurs du Nigeria, Judith Rodin, président de la Fondation Rockefeller, Jean-Michel Severino, directeur général de l’Agence Française de Développement, Joseph Stiglitz, professeur à l’université Columbia et ancien vice-président de la banque mondiale, Paul Yuma Morisho, consultant et ancien cadre de la BAD.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com