E.N. : L’optimisme selon Lemerre





Roger Lemerre qui avait quitté, mercredi soir, la conférence de presse d’après match à l’occasion de la confrontation entre la Tunisie et le Sénégal, parce que visiblement il était irrité par la désorganisation, a invité jeudi les médias à une rencontre au lieu de résidence de l’E.N.


 


«C’est un match qui laisse entrevoir beaucoup d’espérance», a-t-il indiqué, ajoutant que face à une équipe du Sénégal aux grandes qualités surtout physique la Tunisie s’est bien comportée.


«Le fait de pouvoir revenir au score est rassurant pour l’équipe», a souligné Lemerre qui a mis en relief la solidarité, la volonté mais aussi le talent tactique et individuel de ses joueurs.


«C’est vrai, a-t-il reconnu, qu’on a été bousculé pendant près d’un quart d’heure en seconde période, mais on a su revenir dans le match et c’est très important». «Je suis satisfait», a-t-il dit.


«Au cours du match on a dû corriger un point tactique. Car on avait déjà deux joueurs avertis et on commençait à subir le jeu. On a donc eu le réflexe de renforcer le milieu et de donner un tempérament un peu plus offensif à l’équipe. D’une manière générale le match a été très bien géré», a estimé le technicien français.


«On ne va pas quand même aller devant le Sénégal la poitrine en avant», a-t-il indiqué avant de citer l’adage prudence est mère de sûreté. «On ne peut pas pour autant surestimer l’adversaire», a-t-il poursuivit.


Concernant le rendement des joueurs, Lemerre s’est déclaré satisfait de la prestation d’ensemble. «Si on est parvenu à marquer c’est que la défense a aidé l’attaque et si le compartiment défensif a bien marché c’est grâce au repli des attaquants», a-t-il expliqué, précisant que l’obstination et l’application «sont aussi une manière de jouer».


Concernant les chances de qualification dans le Groupe D, Lemerre a estimé que tout le monde est sur la même ligne.


«Ni les Sénégalais, ni les Tunisiens ne doivent être rassurés», a affirmé le sélectionneur national qui a assisté au second match du Groupe D entre l’Angola et l’Afrique du Sud (1-1).


«On a su faire front au Sénégal et c’est bien. On a un plan intéressant à jouer. On voudrait marquer l’histoire mais on n’est pas les seuls en course», a-t-il conclu.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com