Dans une nouvelle loi : Le gouvernement Fayyad fixe un ultimatum aux Palestiniens





Le Quotidien-Agences


L'Autorité Palestinienne, dirigée par le Fatah, et son Premier ministre, Salam Fayyad, ont instauré ce mois-ci une nouvelle loi qui exige des Palestiniens de payer leurs vieilles factures d'électricité, d'eau et autres factures de services publics d'ici le 25 janvier. Ceux qui ne s'y conformeront pas ne recevront aucun document de l'Autorité Palestinienne, y compris les permis de conduire et des certificats de naissance.


La rue palestinienne observe et s'interroge de plus en plus sur la mise en application de cette loi par le gouvernement. Quels choix fait le gouvernement palestinien avec cette nouvelle loi ? Est-ce que le gouvernement reviendra sur sa décision et annulera la dette de 400 millions de dollars ou insistera-t'il pour l'appliquer au risque d'être renversé?


Le Syndicat des fonctionnaires palestiniens a affirmé qu'il va intensifier la lutte contre la nouvelle loi jusqu'à ce qu'elle soit annulée. Le dirigeant du Syndicat, Bassam Zakarnah, a réitéré le refus du syndicat face à la nouvelle loi en demandant aux citoyens palestiniens de la refuser aussi.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com