Faits et chiffres du 1er tour





Neuf penalties, tous marqués, ont été sifflés par les arbitres lors des rencontres du premier tour de la CAN 2008.


 


Trois de ces neuf tirs au but ont été transformés par le Camerounais Samuel Eto’o, contre deux pour l’Egyptien Hosny Abdrabou, alors que Asamoah Gyan (Ghana), Pascal Feindouno (Guinée), Frédéric Kanouté (Mali) et Tarek Sektioui (Maroc) ont chacun réussi un penalty.


Le meilleur buteur à l’issue du premier tour est Samuel Eto’o avec 5 buts, suivi de Manucho (Angola), Hosni Abdrabou (Egypte), et Sofiène Alloudi (Maroc) avec 3 buts chacun. Dix joueurs ont marqué deux buts chacun, alors que 35 joueurs se sont contentés d’un seul but.


Le Soudanais Mohamed Kheder est le seul joueur à avoir marqué contre son camp, face au Cameroun.


Par ailleurs, 84 cartons jaunes au total ont été brandis par les arbitres lors du 1er tour, soit une moyenne de 3,5 par match. Le Sénégal a écopé de neuf avertissements, suivi par la Namibie et le Soudan (huit et sept respectivement). L’Afrique du Sud et l’Angola en ont reçu trois seulement.


Le seul carton rouge du premier tour a été infligé au Guinéen Pascal Feindouno, lors du match face au Maroc, comptant pour la seconde journée du Groupe A.


Six des huit sélections qui ont animé les quarts de finale détiennent à elles seules 17 titres africains. L’Egypte (5 titres), le Cameroun (4), le Ghana (4), le Nigeria (2), la Côte d’Ivoire (1) et la Tunisie (1).




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com