Handball Nationale A : La belle affaire de l’E.S.T.





La Nationale A a repris ses droits samedi. Elle a été marquée par des succès logiques des «grosses écuries».


La quatrième et dernière place qualificative au super play off sera très disputée entre trois équipes avec un léger avantage aux Mahdois qui recevront les Hammamétois lors de la prochaine journée.


 


Après l’échec en CAN que les férus de handball n’arrivent pas encore à digérer, la reprise a été dominée par le match qui avait opposé à Nabeul, l’Espérance à l’AS Hammamet ; un match qui était mal partie puisque les dirigeants locaux protestaient contre la désignation de la paire arbitrale Béji-Farah, considérée favorable à El Makarem de Mahdia ! Expliquons-nous.


Les Hammamétois estiment qu’il n’était pas logique de désigner un arbitre originaire de Mahdia et un autre qui serait espérantiste. Or ce sont des présomptions peu convaincantes dans la mesure où cette paire est la meilleure actuellement dans notre pays, et qu’elle avait par le passé arbitré des rencontres perdues par l’Espérance !


D’ailleurs, cela a mis la pression sur Beji et Farah, et chacune de leur décision était contestée par le banc, ce qui a valu au délégué de l’ASH, Radgi Rehouma, une expulsion méritée en fin de match, et, qui aurait même dû intervenir bien avant. C’est bien dommage quand même. Ce n’est pas ainsi que notre handball va évoluer.


Revenons au jeu, qui reste le plus important à nos yeux, pour dire que le début a vu les Hammamétois profiter de quelques incertitudes de l’Espérance pour prendre l’avantage mais sans que l’écart ne dépasse au tableau d’affichage un seul but. Après dix minutes de jeu, et sous l’impulsion de sa nouvelle recrue Wael Horri, qui devrait apporter un tantinet plus d’efficacité au poste d’arrière gauche à l’équipe de Mohamed Ali Seghir, et de Ben Romdhane, très fort aux penalties, l’Espérance prend l’avantage pour ne plus le lâcher (3-4). Quant aux locaux, ils vont essayer de rester au contact des Sang et Or grâce notamment à Mehdi Boudhina, excellent tout au long du match avant son expulsion pour carton rouge à deux minutes de la fin, et, Laribi, très bon sur son aile droite, (9-10), avant de concéder quatre buts de retard (9-13) devant une EST revigorée par l’intégration de Zheni dans les bois. Mais l’ASH va revenir à la fin de cette période initiale pour limiter les dégâts à deux buts de retard : 11-13.


En seconde mi-temps, l’Espérance poursuit sur sa lancée et parvient à creuser un écart de trois buts (12-15) grâce à Mahmoud Gharbi et Houssem Hmem. Mieux même pour les « Sang et Or » qui s’adjugent un avantage de quatre buts (19-23 puis 20-24) avant d’ajouter un cinquième (24-29). La fin du match fut assez houleuse, comme nous l’avions évoqué plus haut, et le calme relatif ne revint sur le parquet qu’après les cartons rouges infligés à Radhi Rhouma, le délégué hammamétois, ainsi qu’ à Karray du côté de l’EST et de Boudhina du côté de l’ASH. L’Espérance, qui remporta un succès fort mérité, géra tranquillement les trois dernières minutes pour l’emporter finalement 30-33. Soulignons quand même que les joueurs et les dirigeants des deux équipes ont clôturé la rencontre dans une ambiance fair-play. Voici les statistiques de ce match :


ASH : Chaabani 8 arrêts, El Abed 0 arrêt, Boudhina 8 buts, Laaribi 7 buts, Jilani Mami 6 buts, Hmida Mami 4 buts, Khedira 3 buts, Azzouz et Asmi 1 but.


EST : Helal 5 arrêts, Zheni 6 arrêts, Ben Romdhane 9 buts, Horri 7 buts, Houssem Hmem 6 buts, Ben Abdallah et Gharbi 4 buts, Jerou 3 buts.


 


Le leader et son dauphin à l’aise


Dans sa salle fétiche d’El Gorjani, le leader clubiste ne laissa aucun espoir à son adversaire témimien en le dominant dès le coup d’envoi du match en se mettant à l’abri dans la mesure où à la fin de la première période, les hommes de Hafedh Zouabi menaient déjà par six buts d’avance 14-8. A la reprise, ils poursuivirent sur le même rythme et remportèrent leur match sur le score de 29-17.


A Sousse, l’Etoile est bien rentrée dans le match en s’octroyant un écart de quatre buts 4-0 après une dizaine de minutes avant de voir les Mahdois revenir à deux buts 12-10 ratant même un penalty par Guizani renvoyé par Tajouri. Après la pause, les étoilés demeurèrent vigilants et augmentèrent leur avance pour l’emporter finalement 23-18.


Dans le play-out, les trois vainqueurs du jour, le SC Moknine, la JSK et l’US Gremda ont creusé l’écart sur leurs poursuivants au classement en les dominant.


 


ABDELLATIF


_____________


 


Play-off


Résultats


CA - USTé     (29 - 17)


ESS - EMM    (23 - 18)


ASH - EST     (30 - 33)


 


Classement


1) CA 18 pts


2) ESS          14 pts


3) EST          13 pts


4) EMM         10 pts


5) ASH          9 pts


6) USTé        8 pts.


 


Play-out


 


Résultats


JSK - SN       (33 - 27)


SCM - ASHA (27 - 24)


USG - ESBK   (30 - 25)


 


Classement


1) SCM         16 pts


2) JSK          14 pts


3) USG          14 pts


4) ESBK        11 pts


5) ASHA        11 pts


6) SN 6 pts




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com