Assassinat d’un ministre israélien en 2001 : Prison à vie pour un militant palestinien





Le Quotidien - Agences


Un membre du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), impliqué dans l'assassinat d'un ministre israélien en 2001, a été condamné hier à la prison à vie assortie d'une peine de sûreté de 20 ans par un tribunal, selon une source judiciaire.


Bassel Al-Asmar, accusé d'avoir tiré sur le ministre du Tourisme Rehavam Zeevi, avait été inculpé de cet assassinat en mai 2006, avec trois autres membres du FPLP.


Les quatre activistes avaient été capturés par l'armée israélienne lors d'une opération commando contre la prison palestinienne de Ariha


(Cisjordanie), en mars 2006, et ramenés en Israël pour y être jugés.


Le chef du FPLP Ahmed Saadat, membre du parlement palestinien, également capturé lors de cette opération et détenu depuis en Israël, n'a pas été accusé d'implication directe dans l'assassinat.


Le ministre du Tourisme d'extrême droite israélien Rehavam Zeevi avait été tué en octobre 2001 dans un hôtel d’Al Qods. Le FPLP avait revendiqué cet attentat destiné selon le mouvement à venger l'assassinat de son secrétaire général Abou Ali Moustapha, tué par des tirs israéliens contre son bureau à Ramallah (Cisjordanie).




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com