Jeunes Virtuoses à Ennejma Ezzahra : La preuve par quatre





Treize concerts, treize musiciens, sept soirées et onze pays marqueront la quatrième édition de Jeunes Virtuoses qui aura lieu du 9 au 16 février au Palais du Baron d’Erlanger de Sidi Bou Saïd. D’après la conférence de presse donnée hier à Ennejma Ezzahra, tout baigne dans le bonheur de la créativité et le partenariat sérieux.


 


Avant d’annoncer les couleurs de son mini et premier festival de l’année, Mourad Sakli, directeur du Centre des Musiques arabes et méditerranéennes (CMAM) depuis cinq ans (déjà!), a passé en revue le programme des autres rendez-vous de la maison. C’était devant un parterre de journalistes de la place en présence de bon nombre de représentants des sections culturelles étrangères dans notre pays. « Les grandes lignes de l’année se profileront comme d’habitude. Du 17 au 23 mai, nous organiserons la deuxième session de Musiciens de Tunisie. Cette manifestation sera bien-sûr ouverte à toutes les expressions et les styles. Mûsîqât, notre rendez-vous ramadanesque, en collaboration avec Scoop Organisation se tiendra du 6 au 21 septembre prochain. Cette session sera à la hauteur des précédentes. Nous œuvrons pour la sauvegarde des traditions des pays et des régions. Les 4èmes Couleurs Jazz orchestrées dès le début avec Wallonie Bruxelles, meubleront la troisième semaine de novembre 2008. Cette activité est construite sur les masters classes, tous les week end le long de l’année. Cette école de jazz permet de peaufiner les formations avec des stages à l’étranger. Les ateliers ne se limitent pas dans le jazz américain mais ouverts à la création», a-t- il précisé.


Et d’ajouter que le CMAM est sur d’autres activités. Le centre travaille sur la mémoire musicale. Près de 10.000 heures sont classées et répertoriées et en cours d’enregistrement. Une sorte de référence pour les chercheurs d’ici et d’ailleurs. Sur un autre registre, le CMAM d’Ennejma Ezzahra abritera probablement en octobre prochain une rencontre sur les «Nouvelles approches de la mise d’une musique modèle». Mourad Sakli s’enorgueillit aussi de l’atelier des instruments anciens en perdition que chapeaute Hédi Bellasfar. Un livre et deux CD sortiront aussi au cours de l’année.


Pour revenir à la 4e édition de Jeunes Virtuoses, Mourad Sakli est fier de voir autour de lui tant de partenaires pour réussir ses festivals. «Parce que l’idée est réussie, ils sont venus nombreux pour nous soutenir. Pour cette année, outre les Espagnols, les Italiens, les Français, les Allemands, le Syriens, les Marocains, les Hollandais, les Turcs (excusez le désordre!)…, nous sommes heureux d’accueillir des artistes du Brésil. La Russie sera aussi de la partie», explique t-il.


Pour Elsa Schifano de l’Institut français de Coopération et porte parole de tous ses collègues des sections culturelles en Tunisie, la manifestation de février est «une fenêtre ouverte sur le monde. Dès le départ, l’aventure nous a séduits. Surtout que ça se passe dans un lieu splendide et de haute tenue. C’est une chance pour nous aussi de collaborer avec des partenaires comme ceux d’Ennejma Ezzahra. Nous souhaitons longue vie à cette manifestation de toutes les inspirations, de formation, de création et qui engendre une palette d’activités».


Pour le reste, Mourad Sakli annonce trois jeunes solistes tunisiens. Ils sont les Abir Ayedi au ûd, Ahmed Seïfeddine Bennina aussi au ûd et enfin Nidhal Jebali à la clôture avec son violon jubilatoire. Du côté étranger, Rita Saher, Martina De Longis, Henrique Neto, Mohamed Fityène, Van der Wel, Karolinka de Bree, Luis Grané, Nuray Dönmez, Nils Florian Saatkamp, Katrin Illian, Julien Gonzales et autres grosses pointures qui animeront notamment les ateliers et les rencontres à l’Institut Supérieur de Musique (ISM) de Tunis.


Etant une manifestation publique, les billets sont quasi symboliques. Ils sont fixés à 10 dinars sauf étudiants qui profiteront de 50% de réduction. Pour ceux de l’ISM et autres écoles de musique, c’est gratuit sur présentation de leur carte universitaire.


 


Zohra ABID




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com