Assassinat de Bhutto : Deux suspects liés à Al-Qaïda arrêtés





Le Quotidien-Agences


L'arrestation hier de deux suspects de "premier plan" liés à un chef de tribu proche d'Al-Qaïda a été présentée par les autorités au Pakistan comme une "percée majeure" dans l'enquête sur l'assassinat de Benazir Bhutto le 27 décembre, dans un attentat suicide.


"L'équipe qui enquête sur l'attentat a arrêté à Rawalpindi (dans la banlieue d'Islamabad) deux terroristes présumés de premier plan, Hasnain et Rafaqat", a annoncé, sans plus de détail sur les identités, un haut responsable des forces de sécurité.


Un de ses pairs a parlé d'une "percée majeure dans l'enquête".


Ils ont été capturés dans la matinée, sans pouvoir opposer de résistance, dans un raid policier, a confirmé le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Javed Cheema.


Bhutto, ancien Premier ministre (1988-1990 et 1993-1996), a été tuée dans un attentat suicide le 27 décembre à Rawalpindi, en pleine campagne électorale pour les législatives, finalement reportées au 18 février. Un inconnu avait d'abord ouvert le feu dans sa direction avant que lui, ou un complice, ne fasse exploser une puissante bombe, tuant 23 autres personnes.


L'assassinat de celle qui était alors dirigeante de l'opposition a plongé cette puissance nucléaire de 160 millions d'habitants dans le chaos politique.


Le gouvernement avait aussitôt accusé Baïtullah Mehsud, un chef de tribu lié à


Al-Qaïda, qui sévit dans le nord-ouest du pays.


Mehsud, qui a nié être impliqué dans le meurtre, est également soupçonné par Islamabad, mais aussi Washington, d'être à l'origine de la vague d'attentats qui ensanglante le Pakistan depuis des mois (plus de 860 morts en moins d'un an).

Un autre haut responsable des services de sécurité a confirmé l'arrestation des deux "terroristes" et assuré qu'ils étaient liés à Mehsud.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com