Erdogan promet de combattre le PKK en Irak : «Jusqu’à ce que nous gagnions»





Le Quotidien — Agences


Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a assuré hier que son pays continuerait à combattre les rebelles séparatistes kurdes basés dans le nord de l'Irak "jusqu'à ce que nous gagnions".


"Laissez-moi dire les choses très clairement", a-t-il dit lors d’une visite en Allemagne, "nous allons continuer jusqu'à ce que nous gagnions".


Il a toutefois voulu rassurer sur les intentions turques, expliquant qu'il n'avait pas l'intention d'occuper le nord de l'Irak, où seraient réfugiés les combattants du Parti des travailleurs kurdes (PKK). "La Turquie n'est pas intéressée par un seul centimètre du territoire qui appartient à l'Irak», a-t-il assuré.


La Turquie affronte les séparatistes kurdes depuis environ vingt ans. Depuis la fin 2007, Ankara a mené une série de raids aériens contre des positions du PKK dans le Kurdistan irakien.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com