Washington confirme : Ben Laden et le Mollah Omar sont au Pakistan





Le numéro 1 d'Al-Qaïda Oussama ben Laden et le chef suprême des talibans, le mollah Omar, ainsi que leurs commandements respectifs, sont cachés au Pakistan, posant un «énorme défi» pour la sécurité de ce pays et de l'Afghanistan voisin, a déclaré un responsable de l'administration américaine.


 


Le Quotidien-Agenda


«Il n'y a pas de doute que les icônes d'Al-Qaïda Ayman al  Zawahiri, ben Laden (...) sont dans les zones tribales du Pakistan», a déclaré ce haut responsable lors d'un point de presse.


«Nous croyons que les dirigeants du Conseil (consultatif) de la Choura des talibans mené par le mollah Omar, résident à Quetta au Pakistan. Ils font fonctionner la Choura, ils font fonctionner le commandement stratégique et dirigent (les opérations) depuis la ville de Quetta à l'intérieur du Pakistan», a-t-il ajouté sous couvert de l'anonymat.


Quetta est la capitale du Baloutchistan, dans le sud-ouest du Pakistan, là où l'Afghanistan affirme que se cachent d'importants dirigeants talibans.


Selon ce responsable, ces repaires n'aident pas seulement les talibans dans leur insurrection contre le pouvoir afghan mais posent aussi une menace au Pakistan et au-delà de l'Asie centrale.


«Il y a une menace à l'Est vers (le Pakistan) et à l'ouest vers l'Afghanistan et il y a une menace au-delà de l'Asie centrale, là où Al-Qaïda s'est étendue», a-t-il ajouté.


«Tout comme le mollah Omar donne ses instructions stratégiques aux talibans depuis Quetta, le haut commandement d'Al-Qaïda prépare ses plans» dans les zones tribales», a-t-il poursuivi.


Ces déclarations sont les plus claires des États-Unis sur la localisation des dirigeants d'Al-Qaïda et des talibans.


Le mollah Omar, un borgne qui doit au CICR au Pakistan de l'avoir soigné de ses blessures contractées dans des combats contre les Soviétiques à la fin des années 80, est un hors-la-loi dont la tête est mise à prix par les États-Unis et les autorités afghanes. Mais comme Oussama ben Laden, il a jusqu'alors échappé à la traque.


Le Pakistan a nié la présence de Ben Laden ou du mollah Omar sur son sol. Le Pakistan est un important allié des Etats-Unis dans la guerre contre le terrorisme. Mais Islamabad est sous la pression de Washington pour lutter contre des militants de l'organisation Al-Qaïda et des talibans regroupés dans les zones tribales pakistanaises, le long de la frontière afghane.


_________________________


 


20 morts dans un attentat-suicide


 


Vingt personnes ont été tuées et vingt-cinq blessées hier dans ce qui est très probablement un attentat suicide au cours d'un rassemblement électoral de l'opposition dans le nord-ouest du Pakistan, ont annoncé des responsables pakistanais.

L'explosion survenue à Charsadda, ville de la province frontalière du Nord-Ouest située à 30 km au nord-est de Peshawar, visait le Parti national Awami (ANP), un parti nationaliste pachtoune, ont précisé ces responsables.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com