Arbitrage : Globalement à la hauteur





L’arbitrage a été à la hauteur de l’événement durant la CAN 2008, estime-t-on dans les milieux footbalistiques.


 


Loin des feux de la rampe, l’arbitrage s’est  particulièrement illustré lors de la CAN 2008, relèvent les mêmes experts selon lesquels «il n’y a pas eu de fautes graves, ou des contestations des staffs techniques».


«Les chevaliers du sifflet ont admirablement géré les rencontres de la Coupe d’Afrique des Nations qui s’est terminée en apothéose», souligne-t-on.


Le président de la Commission des arbitres de la CAF, Amado Diakite a estimé que «le bon comportement des arbitres durant toute la phase finale (de la CAN) est le résultat de l’application depuis deux ans d’un nouveau plan programme de développement».


«Depuis deux ans, la CAF a mis en place un programme  pour le développement de l'arbitrage que le Comité exécutif a accepté et que nous avons mis en pratique», a-t-il déclaré juste à l’issue de la finale Egypte-Cameroun dimanche à Accra.


«Je dois dire que cette CAN a montré que les efforts de développement entrepris n’étaient pas inutiles, et jusqu’à la fin du tournoi, l’arbitrage n'a pas été déterminant sur le déroulement ou le résultat d’un match», a-t-il ajouté.


Pour le président de la CAF, Issa Hayatou «l’arbitrage a souvent été, en Afrique, un sujet qui fâche. Tel ne semble plus le cas, du moins lors de la CAN 2008 au Ghana».


«Si nous avons assisté à une belle CAN, nous le leur (les arbitres) devons aussi. Il est injuste de passer son temps à critiquer les arbitres africains. Eux aussi ont considérablement amélioré leur qualité de jeu», a-t-il précisé.


100 cartons jaunes et 3 rouges ont été distribués lors de la CAN 2008, note-t-on. L'Egypte (championne d’Afrique) avec 10 cartons jaunes occupe la tête du classement en matière de sanction. Elle est suivie du Sénégal (9 cartons jaunes).


En revanche  l’Afrique du Sud est l’équipe  la plus fair-play avec 3 cartons seulement. Les sélections du Cameroun, de la Guinée et du Ghana ont été les seules à écoper de cartons rouges, avec une expulsion pour chacune d’elles.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com