Une cause nationale !





Le message a d’autant plus de poids qu’il vient d’être signé du Premier ministre qui a qualifié la maîtrise d’énergie de ‘’Cause nationale’’, soulignant à l’ouverture des travaux de la Conférence sur la maîtrise de l’énergie que la chose est au centre des préoccupations de tous les opérateurs économiques et des citoyens alors que sévit la hausse continue des prix des hydrocarbures sur le marché mondial.


 


En vérité, nous devons tous être conscients que le maintien des prix au niveau actuel durant toute l’année reste insuffisant et nécessite un montant global de subvention budgétaire atteignant les 750 millions de dinars… ! Une facture particulièrement lourde qui est déboursée aux dépens de nos projets de développement, de nos équilibres financiers et de l’avenir des prochaines générations.


 


Alors que faire quand le devoir appelle chacun d’entre-nous ? Nous investir à fond dans cet effort national qui a fait de la maîtrise d’énergie un vrai cheval de bataille et nous mobiliser immédiatement. Et ceci, à commencer par les ‘’petites’’ choses : la cuisson à l’étouffée, la couverture des ustensiles de cuisson, l’étanchéité du four,, l’utilisation du micro-ondes, le dégivrage du réfrigérateur, laisser refroidir les plats avant de les y mettre, privilégier l’éclairage naturel, adapter la puissance des lampes aux besoins, les éteindre dans les pièces vides, investir dans les lampes basse consommation… !


La liste est longue et elle ne fait que signifier une commune démarche : ce n’est pas du tout compliqué de rejoindre cette cause nationale qui est la maîtrise d’énergie.


 


Manoubi AKROUT


manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com