Jérissa : Meurtre ou suicide ?





Tunis - Le Quotidien


Le corps sans vie d’un quinquagénaire, originaire d’une localité rurale située à deux kilomètres de la ville de Jérissa (gouvernorat du Kef), a été découvert par un écolier sur son chemin d’école.


Suspendu à un arbre, le cou de la victime était entouré d’une corde, ce qui laisse penser à un suicide.


Alertés, les agents de la garde nationale de la région se sont rendus sur les lieux. Après avoir constaté les faits, ils ont ouvert une enquête qui a abouti à identifier la victime.


Il s’agit de l’un des habitants d’une commune rurale ayant disparu depuis quatre jours.


Interrogés, ses frères et sœurs ont déclaré qu’après un conflit familial qui s’est déclenché suite au partage d’un héritage, le quinquagénaire a quitté la maison familiale sans donner signe de vie.


N’empêche que les agents de la police judiciaire relevant du commissariat de Tajerouine ont ordonné l’ouverture d’une enquête afin de tirer au clair cette affaire.


 

H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com