Exposition : Les formes triptyques et diptyques revisitées





Mourad Harbaoui expose, actuellement à la Galerie Bel Art, une vingtaine de toiles traitant de plusieurs thèmes. Cette exposition, qui se poursuit jusqu’au 15 février, donne un aperçu exhaustif sur différentes formes corporelles qui ont inspiré l’artiste durant sa jeune carrière.


 


Toutes les toiles de Mourad Harbaoui sont des œuvres récentes. Elles sont le fruit d’un parcours riche de plusieurs expositions dans les différentes galeries en Tunisie et à l’étranger. L’artiste qui avait entamé son aventure artistique, il y a quelques années, s’est surtout illustré dans la peinture pour avoir donné une place de choix aux formes rarement traitées par les peintres à savoir celles ayant trait aux triptyques et aux diptyques, entre autres.


En effet, il a privilégié dans sa démarche le corps et l’architecture corporelle qu’il tente d’intégrer dans un champ visuel qui lui est propre. Ainsi, le peintre s’est évertué à intégrer des fragments de la vie quotidienne (fêtes et les festivals) dans ses toiles. S’agissant des techniques, l’artiste a donné une place de choix à la peinture dans sans oublier de mettre en exergue la technique du grattage, mais également du pastel mixé avec du fusain. Bref, l’artiste utilise plusieurs gammes de matières et de nombreux supports. Toutefois, il ne veut pas être prisonnier d’une seule gamme ou d’une couleur unique. Il privilégie, cependant, les couleurs lumineuses avec un faible pour le rouge.


Dans cette démarche, il donne aussi une place de choix à la fluidité des couleurs qu’il tente de mélanger sur des toiles nues sur lesquelles il construit des figures et des figurines.


Se réclamant de l’école de la figuration nouvelle, le peintre veut présenter dans ses œuvres des formes mi figuratives mi abstraites. Dans cette démarche, il crée, en effet, des compositions très expressives à travers lesquelles il exprime son regard, sa vision sur les événements antérieurs. Il s’agit pour l’artiste d’une façon de trouver une autre voie pour présenter le monde des fêtes et des festivités dans toute leur splendeur tout en mettant en exergue la richesse de leurs couleurs.


Mourad Harbaoui trouve dans les toiles une façon de communiquer avec le réel et l’imaginaire. Pour lui, les couleurs expriment chacune un moment et une histoire, tandis que les formes et les figures représentent, elles, les événements, les faits dans leur abstraction comme dans leurs représentations réelles.


S’agissant des titres, ils expriment toute la démarche de l’artiste : «Autour d’elle», «Chuchotement 1», «Emotion», «Perturbation», «La foule». Mais l’artiste tente aussi de dresser des portraits et visite aussi quelques autres formes en rapport avec la nature morte.


 


Ousmane WAGUÉ




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com