Justice : Les magistrats réclament des augmentations salariales





Tunis - Le Quotidien


Les magistrats revendiquent des augmentations salariales substantielles qui prennent en considération les “spécificités de leur profession”, selon un communiqué de l’Association des Magistrats Tunisiens (AMT) publié avant-hier à Tunis.


“La révision de l’échelle salariale et de la prime de la magistrature répond également aux critères internationaux de l’indépendance de la magistrature”, lit-on notamment dans ce communiqué publié à l’issue d’une réunion du Conseil national de l’Association.


Dans ce même chapitre, les magistrats ont souligné la nécessité d’ouvrir davantage les perspectives de promotion notamment par le biais de la généralisation des fonctions du premier juge d’instruction et du premier substitut du procureur de la République dans tous les tribunaux de première instance ainsi qu’à travers la révision des fonctions judiciaires au sein du tribunal immobilier et la généralisation des Chambres criminelles à tous les tribunaux de première instance.


D’autre part, les magistrats ont appelé au renforcement du cadre administratif exerçant dans les tribunaux, lequel ne s’est pas développé au même rythme que le volume des affaires traitées par les tribunaux.


En ce qui concerne l’entretien des tribunaux, les membres du Conseil national de l’AMT ont exprimé leur volonté de créer d’autres tribunaux de première instance à Tunis, Sousse et Sfax afin de limiter l’encombrement au niveau de ceux déjà existants, de construire un nouveau siège pour la cour de cassation et de mieux entretenir les tribunaux dans toutes les régions.


Les magistrats ont, par ailleurs, refusé toute “ingérence” dans les affaires intérieures de leur Association qui avait connu une dissension en 2003 suite à des divergences de points de vue sur les revendications morales et matérielles des gens de la profession.


 


W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com