Investissement italien à Sejnane : 22 milliards de dollars pour un complexe touristique écologique





Tunis — Le Quotidien


Le groupe italien Preatoni Investments va investir 22 milliards de dollars dans un complexe touristique écologique à Sejnane dans le nord-ouest, apprend-on auprès de la haute commission gouvernementale des investissements. Ce complexe haut standing devrait comprendre des hôtels, des marinas, des aires de loisirs ainsi que des parcs naturels et des terrains de golf.


Les travaux de ce méga-projet qui s’étaleront sur douze ans devraient être lancés avant fin 2008, a-t-on ajouté de même source. Le complexe touristique devrait créer quelque 30.000 emplois.


Le groupe Preatoni, dont le président-directeur général, Ernesto Preatoni, avait été reçu par le Président Zine El Abidine Ben Ali le 3 octobre 2007, est propriétaire de la chaîne hôtelière Domino qui dispose de 40 hôtels dans quinze pays.


Opérant essentiellement dans le tourisme et l’immobilier, ce groupe a réalisé de nombreux complexes touristiques écologiques, dont la station de Charm Al-Cheïkh en Egypte.


La Tunisie, pays aux ressources naturelles limitées, attire de plus en plus de groupes d’investissements étrangers, émiratis notamment, grâce à plusieurs atouts préférentiels comme la proximité de l’Europe, la stabilité politique et la main d’œuvre qualifiée.


Dubaï Holding vient d’engager 14 milliards de dollars dans le complexe immobilier autour du lac sud de Tunis. Ce méga-projet destiné à devenir une «plate-forme internationale de services et d’affaires» générerait 140.000 emplois dans un pays où 16% des diplômés de l’université sont demandeurs d’emplois.


Plus récemment, le groupe émirati «Al Maâbar» a annoncé un investissement de dix milliards de dollars pour la construction d’un complexe immobilier de luxe en Tunisie.


En 2007, les investissements directs étrangers en Tunisie ont progressé de 35,7% sur un an, totalisant 2,157 milliards de dinars sans compter les recettes de la privatisation.


Ces investissements qui ont notamment concerné les secteurs du tourisme, des industries manufacturières et de l’énergie contribuent à hauteur de 24% à la création d’emplois et à hauteur de 30% de l’investissement privé.


 


Walid KHEFIFI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com