Pakistan : Carnage contre le parti de Bhutto





Le Quotidien-Agences


Au moins 37 personnes ont été tuées hier dans un attentat suicide contre une réunion du parti de l'ex-Premier ministre assassinée Benazir Bhutto, dans les zones tribales du Pakistan, à deux jours des élections législatives, a annoncé le ministre de l'Intérieur.


"C'était un attentat suicide. Des gens étaient rassemblés à l'extérieur de la maison d'un candidat et attendaient pour manger quand un homme a perpétré son attaque. On m'a dit que 37 personne étaient mortes et que le nombre de blessés était très élevé", a déclaré le ministre de l'Intérieur, Hamid Nawaz.


Un correspondant de l'AFP et un médecin avaient auparavant fait état d'un bilan de 21 morts et de 93 blessées dans la ville tribale de Parachinar où a eu lieu l'attentat suicide, dans le nord-ouest du Pakistan, frontalier avec l'Afghanistan.


L'attentat est survenu à l'extérieur du domicile d'un candidat local du Parti du peuple pakistanais (PPP), la formation de Mme Bhutto assassinée le 27 décembre dans un attentat suicide.


Un témoin a raconté avoir vu un homme au volant d'une voiture avant que le véhicule explose, mais cela n'a pas été confirmé de sources officielles.


Le Pakistan organise lundi des élections législatives et provinciales et les derniers jours de la campagne ont été endeuillés par des attentats qui ont fait une quarantaine de morts.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com