Ce qui va changer…





Quelque chose va certainement changer avec le retour à la compétition.


Les clubs de la L1 ont fait durant le Mercato d’hiver leurs choix selon leurs besoins, et surtout selon leurs moyens.


 


Nous avons remarqué que les deux équipes en tête du classement n’ont pas été très gourmandes, les recrutements qu’ils ont opérés ont l’air d’avoir été très étudiés.


Le leader, le CA, s’est contenté d’étoffer son potentiel offensif par le jeune marsois Aymen Rhifi, meilleur buteur de l’actuel exercice et capable de donner un plus à la ligne d’attaque. Le deuxième joueur enrôlé par les Clubistes, est le jeune gardien Atef Dkhil qui constitue un garant pour l’avenir.


L’ESS n’a pas dépensé trop d’argent durant le Mercato. L’équipe sahélienne a renforcé son compartiment défensif par la venue de Souheïl Berradhia, l’excentré droit bizertin qui est venu suppléer le départ de Saber Ben Frej au Mans. Quant à Seïf Ghezal, son départ ne constituera pas un lourd handicap, puisque la relève est en place, et le jeune Jmal est en mesure de remplir le vide laissé par son aîné.


Si le premier buteur de l’actuelle saison, Rhifi est passé au CA, le Bizertin Henry Bienvenu est devenu espérantiste. En effet le club sang et or a été l’un des clubs les plus actifs au cours de cette période en renforçant son effectif par l’arrivée de pas moins de 8 joueurs, dont la moitié constitue un placement pour l’avenir. Aux côtés de Bienvenu, l’EST a engagé le Monastirien Salah Mzali mais également le Congolais Janvier Besala qui semble pouvoir donner le plus escompté.


Pour sa part, le SG qui cherche à s’éloigner de la zone dangereuse, a engagé pas moins de 8 joueurs dont 3 Marocains en plus de l’attaquant Zoubeïr Safi, qui a résilié son contrat avec le CSS et Anis Nasri libre également, tout en laissant partir son premier gardien Khaled Azaïez pas totalement remis de sa bévue à Bizerte.


Le CAB a repris Karim Touati de l’EST et recruté Hamza Zakar dans la perspective de donner plus d’assurance à sa ligne défensive après le départ de Berradhia.


Le ST a passé un Mercato très calme après avoir engagé Imed Mhadhebi et Mohamed Selliti bien avant la période de mutation, et a résisté pour ne pas céder son joker Amir Akrout à un club tunisien, pour le libérer plus tard pour le club allemand de Fribourg.


 


Mohamed HEDI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com