C.A. : Pour des lendemains meilleurs…





Beaucoup de gens, parmi l’entourage du club de Bab Jedid, appréhendaient à juste titre le déplacement à Gabès pour y rencontrer une formation locale accrocheuse et réputée depuis quelque temps pour les bonnes prestations fournies malgré les mauvais résultats récoltés.


Mais le groupe du coach Abdelhak Ben Chikha n’a pas du tout tergiversé pour sceller le sort de la partie rapidement. Les Clubistes ont été effectivement expéditifs en scorant à deux reprises au cours de la période initiale.
A défaut cependant de fournir une grande prestation, les Clubistes ont été néanmoins incisifs, pour avoir fait preuve de réalisme et d’opportunisme, qualités  que ne possèdent d’ailleurs que les grands clubs.
D’autant que leurs adversaires se sont montrés étrangement naïfs sur les deux actions qui ont amené les deux buts de la victoire, primo, lorsque le défenseur a servi royalement Wissem Yahia, secundo, quand la paire axiale s’est montrée trop «gentille» pour laisser filer Junior Ozagi auteur du second goal.
Autre constatation importante qui fera désormais plaisir aux Clubistes, celle de la richesse de l’effectif, car en dépit de l’absence de certains titulaires, la formation alignée par Abdelhak Ben Chikha ne s’en est nullement ressentie.
Aussi, avec la confirmation des Hmem et Aouadhi, à l’entrejeu et l’apport de Rhifi en attaque, les places seront-elles plus chères encore, surtout lorsque Dhaouadi et Victor retrouveront leurs sensations et leur forme. Sans compter bien entendu la montée des jeunes Laâmari Bargougui, Nour Nadhria, Bilel Ifa et autres Wissem Rezgui qui attendent leur tour pour s’éclater.
Les supporters des Rouge et Blanc ne peuvent que s’en réjouir et croire plus que jamais que le temps des cueillettes n’est plus loin, désormais.


M.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com