S.T. – A.S.M. (1 – 0) : Les Stadistes ont joué avec le feu !





Les Stadistes n’ont pas tardé à trouver le chemin des filets par Selliti, le revenant. Ce but a suffi pour leur permettre d’obtenir une nouvelle victoire face à un A.S.M. volontaire mais peu inspiré.


Dans un contexte aussi favorable, puisque les deux équipes occupent une confortable quatrième place, les joueurs ont pu évoluer sans trop de pression, avec un jeu porté vers l’offensive où l’excès de prudence n’avait pas de raison d’exister.


Comme attendu, le S.T. est resté fidèle à son 3-5-2 qui lui réussit bien ces derniers temps. Robertinho a fait confiance aux mêmes avec un seul changement puisque le jeune Iheb Msakni a été titularisé pour la première fois à la place de Hamed, suspendu.


En face, l’A.S.Marsa a présenté une formation équilibrée avec le même schéma tactique en 3-5-2. Yaâcoubi a misé sur la solidarité de son entrejeu qui constitue le point fort de son équipe, avec un marquage particulier sur Denisio et Selliti, les deux fers de lance stadistes.


Le match a débuté laborieusement avec des manœuvres offensives timides et il a fallu attendre six minutes pour voir Denisio s’infiltrer et se présenter seul face à Trabelsi qui a réussi à dévier la balle (6’). Cette première alerte a  incité les joueurs à entrer dans le vif du sujet, surtout du côté stadiste où les intentions offensives étaient plus évidentes. Cette détermination a été, d’ailleurs, vite récompensée puisque Selliti, le revenant a su trouver le chemin des filets (16’) grâce à un beau heading sur un centre parfait de Zaâlani. Cette avance, point usurpée, a donné des ailes aux Stadistes qui n’ont pas lâché prise alors que les Marsois ont mis du temps pour réagir, mais leurs tentatives n’ont constitué aucun danger pour Naouali. Le S.T. a même eu la meilleure occasion de cette première mi-temps mais la tête de Denisio, sur corner de Zaâlani, a raté de peu le cadre (45’+1).


 


Changement de décor


La reprise a vu Kaïs Yaâcoubi opérer des changements tactiques pour secouer son compartiment offensif. Babay et Keïta ont fait leur apparition et l’A.S.M. a évolué avec trois attaquants.


En face, le S.T. a légèrement reculé, cédant l’initiative aux Marsois qui ont été plus déterminés dès l’entame de la reprise. Yaâcoubi a même aligné un autre milieu offensif Jéridi et ses intentions étaient claires face à l’entêtement des Stadistes qui ont cédé beaucoup de terrain à l’adversaire. Denisio, sur un contre, a raté de peu une belle occasion (62’), mais l’A.S.M. aurait pu égaliser par Keïta qui a repris au-dessus suite à un cafouillage (69’) et surtout par Jeridi dont le lob aurait pu surprendre Naouali, avancé (71’). Les dix dernières minutes ont vu le S.T. opter pour une prudence excessive qui a facilité la tâche des visiteurs, plus portés vers les buts stadistes. Malgré ce recul, Selliti avait eu une bonne opportunité pour marquer (82’), mais il fut stoppé par une décision erronée de l’arbitre-adjoint qui a signalé un hors-jeu inexistant.


Durant les arrêts de jeu, Keïta a vu son tir effleurer le montant et le résultat en est resté là, au grand bonheur des Stadistes.


 


Formations


S.T.: Naouali, Zaâlani, Haj Kacem, Boulaâbi, Toniato, Zaïri, Mabrouk (Cherni 72’), Korbi, Msakni (Abdi 74’), Denisio (Khemir 90’+3), Selliti.


A.S.M.: Trabelsi, Ben Tahar, Mahjbi, Kaddèche, Nechi, Guitouni, Amri, Mgannem (Babay 46’), Khecharem (Jeridi 64’), Bakari, Sanzo (Keïta 46’).


 


Kamel ZAIEM


______________


Classement


1) C.A.         35     


2) E.S.S.       33     


3) E.S.T.       28     


4) S.T.         27     


5) A.S.M.      24     


6) U.S.M.      24     


7) C.A.B.       23     


8) E.G.S.G.    22     


9) C.S.S.       21     


10) J.S.        18     


11) C.S.H.L.   15     


12) O.B.        12     


13) S.G.        10     

14) E.S.Z.     09


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com