Conseil d’affaires tuniso-marocain : Le secteur privé appelé à renforcer les relations économiques bilatérales





Tunis – Le Quotidien


Le Conseil d’affaires tuniso-marocain a eu lieu vendredi 22 février 2008 au siège de l’UTICA en marge de la 14e session de la haute commission mixte tuniso-marocaine, et ce en présence des représentants et des présidents des deux patronats.


M. Hedi Djilani, président de la Centrale patronale, a mis l’accent, au cours de cette réunion, sur la nécessité de développer les relations économiques et commerciales entre les deux pays de manière à booster l’investissement et multiplier le partenariat entre les acteurs économiques tunisiens et marocains.


Il a affirmé que le secteur privé dans les deux pays joue un rôle important dans l'impulsion de la coopération économique et l'élaboration de propositions et de solutions capables de promouvoir et de favoriser la création d’un partenariat efficient et durable.


Le président de l’UTICA a insisté, par ailleurs, sur l’importance des rencontres bilatérales entre les hommes d’affaires et les différentes structures patronales des deux pays qui représentent de véritables opportunités d’échanges d’idées et d’expériences.


Et d’ajouter que l’objectif principal étant le renforcement du libre-échange entre les deux pays en tant que première étape vers la création d’un marché unique maghrébin ouvert à toutes les entreprises maghrébines et ce, dans le cadre d’une législation appropriée et harmonisée.


Pour sa part, M. Moulay Hafidh El Alamy, président du patronat marocain, a salué les efforts déployés en Tunisie et au Maroc et qui visent la facilitation des échanges économiques et commerciaux.


Il a, également, appelé le secteur privé à participer davantage dans la croissance économique dans les deux pays ainsi qu’à une meilleure collaboration et contribution dans la consolidation du partenariat et la multiplication des investissements.


Les membres du conseil d’affaires tuniso-marocain se sont mis d’accord sur un certain nombre de recommandations, dont l’objectif est d’améliorer et de promouvoir la coopération économique entre les deux pays et après discussion et concertation.


Ces recommandations visent, en outre, le renforcement du principe de libre-échange entre la Tunisie et le Maroc dans le cadre du respect des lois économiques, financières et sociales.


Les membres du conseil d’affaires tuniso-marocain ont appelé, dans ce même contexte, à exploiter toutes les possibilités d’échange d’informations économiques relatives aux deux pays ainsi qu’à la création d’une rubrique sur les sites web de l’UTICA et de la CGEM comportant les lois réglementant les investissements au Maroc et en Tunisie.


Ils ont insisté sur la nécessité d’encourager le secteur privé de manière à multiplier et renforcer la participation aux foires sectorielles et aux manifestations économiques organisées en Tunisie, au Maroc et ailleurs en vue de promouvoir les produits des deux pays et de conquérir de nouveaux marchés.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com