Enseignement supérieur : Le ministère lance des concours d’agrégation





Pour ceux qui tiennent à faire carrière dans l’enseignement mais qui n’ont eu pas la chance à leur côté lors de la dernière session du CAPES, ils auront encore l’occasion de réaliser leur rêve à travers les concours lancés par le ministère de l’Enseignement supérieur.


 


Tunis-Le Quotidien


Il s’agit bien d’une opportunité que les diplômés des disciplines littéraires et des sciences humaines ne devraient rater sous aucun prétexte.


Organisés par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche Scientifique et de la technologie et le Ministère de l’Education et de la Formation pour l'année 2008, les concours, dont la date de déroulement des épreuves n’a pas été annoncée, sont destinés au recrutement de professeurs agrégés dans les disciplines littéraires et des sciences humaines.


Le nombre de postes réservés aux candidats, restant encore inconnu, ne devrait pas décourager les diplômés des filières concernées par les concours à tenter leur chance. La direction des examens et des concours du ministère de l’Enseignement supérieur de la recherche scientifique et de la technologie précise, quant aux conditions de participation, que ces concours sont ouverts aux «titulaires d’une maîtrise ou d’un diplôme sanctionnant une formation supérieure d’une durée de quatre ans au moins dans les disciplines concernées, ou d’un diplôme admis en équivalence conformément au règlements en vigueur».


Ainsi, tous ceux qui désirent participer à ces concours, et qui répondent aux conditions requises, doivent déposer leurs dossiers de candidature, dans un délai ne dépassant pas le 5 Avril 2008.


Les candidatures devraient être adressées par voie postale à l’une des institutions universitaires dans lesquelles devraient se dérouler les épreuves.


Pour garantir l’égalité des chances aux candidats, les concours seront décentralisés puisque les épreuves seront organisées conjointement par les établissements des différentes régions.


Dans les facultés du Grand Tunis, (la Faculté des lettres, des arts et des humanités de la Manouba) les concours d’agrégation devraient porter sur la langue et les littératures arabes, la langue et les littératures françaises et la langue et les littératures anglaises.


Toujours à Tunis, la Faculté des sciences humaines et sociales (9 Avril), les épreuves concerneront les disciplines de philosophie, d’histoire et géographie.


A Sousse, les candidats pour le concours d’agrégation en langue et littérature arabes passeront leurs épreuves à la Faculté des lettres et sciences humaines. Quant à la Faculté des lettres et sciences humaines de Sfax, les concours seront réservés aux candidats diplômés en langue et littératures anglaises.


Il est à souligner par ailleurs que les enseignants en exercice dans les écoles préparatoires et dans les lycées secondaires peuvent, eux aussi, postuler pour les concours d’agrégation. Leur participation reste toutefois soumise aux conditions de la hiérarchie administrative définie par les directions régionales d’enseignement dont ils relèvent.


 

H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com