Au Gré des Vents





«Yasmine» pour nos bambins à l’étranger


Qui a dit que loin des yeux loin du cœur ? Pour l’Office des Tunisiens à l’étranger, cet adage français est insignifiant surtout quand il s’agit de nos bambins à l’étranger. «Yasmine», un magazine pour enfants dont le numéro 118 vient de voir le jour traitant de «La journée nationale de solidarité» et d’autres thèmes qui visent à renforcer les liens entre ces bambins et la terre mère. Distribué gratuitement dans les pays d’accueil et dans les espaces «Famille» répartis en France, Italie, Allemagne, Belgique et Canada, ce magazine signé dans la langue du Coran a comporté plusieurs histoires et rubriques amusantes et un reportage sur la visite effectuée par une centaine de nos jeunes à plusieurs villes tunisiennes.


De Paris et Toulon, ils sont venus entre le 26 décembre 2007 et 4 janvier 2008 pour respirer les senteurs du bled. Des balades sous le beau soleil de Bizerte, Tunis, Kairouan, Gabès, Djerba, El Jem, Mahdia, Monastir, Tozeur, Douz…ont permis aux enfants de La Tunisie de faire une bonne idée et de découvrir quelques parcelles de l’histoire de ces villes tunisiennes. Quelques pages de détente sont au menu de ce 118e numéro.


___________________


 


L’enfant compositeur en fête


Les vacances du printemps auront un goût très particulier surtout pour les compositeurs en herbe qui participeront à la 4e session du Festival national de l'enfant compositeur qui aura lieu les 18, 19, 20 et 21 mars à l'espace de «La Maison de l'instituteur» à Tunis. L’organisation de cette manifestation qui vise à mettre en exergue les potentiels artistiques de nos écoliers et collégiens coïncidera avec la célébration des deux fêtes de l'Indépendance et de la Jeunesse les 20 et 21 mars prochain.


Parallèlement à la compétition officielle de la composition, le Comité d’organisation a concocté des spectacles d’animation, des concerts, des représentations théâtrales et d'autres activités artistiques pour mettre une note gaie sur ces journées qui constitueront une belle occasion pour tisser les liens d’amitié entre le corps éducatif et les familles.


Organisée par l'Association du club «La Maison de l'instituteur» (Dar El Mourabbi), cette manifestation a réussi au fils des années à encadrer les virtuoses et à les faire participer dans les précédentes sessions.


 


I.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com