Rallye de Tunisie 2008 : Un nouveau souffle et un saut en… Libye





Pour sa vingt-septième édition, le Rallye international de Tunisie 2008 se veut rénovateur et séduisant. Les préparatifs vont bon train pour assurer la réussite à un événement qui dépassera les frontières tunisiennes.


 


Lors d’une conférence de presse organisée hier, les responsables du Rallye de Tunisie ont dévoilé les grandes lignes de cette préparation qui doit déboucher, laisse-t-on croire, sur une bonne compétition internationale de haut niveau. MM. Chekib Brahmi, président de la FTM (Fédération Tunisienne de Motocyclisme), Chedly Zouiten (ancien président du NACT) et président du Comité d’Organisation du Rallye 2008 aux côtés de M. Mohamed Salah Karaouli, et M. Stéphane Clair, représentant du NPO ont évoqué les détails de cet événement.


 


Un événement exceptionnel


M. Zouiten a rappelé que l’annulation du Paris-Dakar a peut-être servi le Rallye de Tunisie qui doit en même temps s’améliorer et innover  aux niveaux du parcours, des participants et des régions et pays à traverser, d’où cette idée d’aller  jusqu’en Libye. M. Brahmi a rappelé les efforts déployés par la F.T.M. afin de faciliter la tâche des motocyclistes tunisiens qui vont prendre part au Ralye et qui appartiennent à la Sélection nationale. La fédération a tenu à leur fournir l’aide nécessaire pour prendre part à ce grand événement et c’est déjà là l’une des nouveautés de la prochaine édition.


Pour sa part, M. Stéphane Clair a insisté sur le fait que le Rallye de Tunisie est toujours aussi... «vivant», mais qu’il doit avoir un nouveau souffle car, il y a toujours de la place pour un grand rallye africain. Le Paris-Dakar a été annulé pour des raisons de sécurité et le Rallye de Tunisie doit servir d’exemple pour prouver qu’un tel événement peut avoir lieu sans soucis de sécurité. Il a insisté sur le fait qu’une ambition dévorante est ressentie  chez les organisateurs pour organiser un formidable rallye qui servira d’outil de promotion internationale pour la Tunisie, et que 2008 sera l’année du redémarrage de son rallye.


 


Une course à dix étapes


A moins de deux mois du grand départ du Rallye de Tunisie 2008, on connaît à présent les détails de base tels le parcours (près de 4000 km), les étapes et le nombre d’organisateurs.


Le départ aura lieu à Marseille le 23 avril 2008 et la suite se déroulera en Tunisie (5 étapes) et en Libye (4 étapes) alors que la cérémonie de remise des prix sera organisée à Jerba le 3 mai. Il y aura un maximum de spécialistes et beaucoup de sable à défier. Le nombre des participants est à présent arrêté comme suit:


-100 motos


-100 voitures


-10 camions de course


-100 véhicules d’assistance


Du côté des organisateurs, ce nombre peut facilement doubler d’ici le mois d’avril et on verra sur les pistes des voitures de marques mondiales très connues (Schlasser, Nissan, BMW...)


 


Kamel ZAIEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com