J.S. : Etre calme et perspicace





Malgré la dernière défaite concédée face contre l’EST à domicile... à Radès, le public rouge et noir demeure confiant et rassuré quant aux réelles prédispositions de ses protégés qui n’ont, d’après lui, aucunement démérité lors des précédentes journées. Et quand on sait que la décision de validité du stade 7 Novembre de Jendouba ne peut avoir que des répercussions positives sur le mental des poulains de Jlassi qui vont dorénavant et enfin recevoir leurs adversaires chez eux sur une pelouse devenue, comme par enchantement en excellent état (sic !) en deux semaines, l’on s’attend à ce que Laâbidi et consorts négocient la rencontre de cet après-midi face aux coriaces Sang et Or sudistes avec un moral retapé et un esprit d’accrocheurs et de gagneurs (une prime de 1500D leur a été promise en cas de succès!) afin de confirmer leur prestation honorable lors de leurs dernières sorties et continuer à grignoter des points précieux. Leur tâche  sera assurément très rude d’autant que la confrontation de ce soir les opposera à un poursuivant relégable qui cherchera coûte que coûte et par tous les moyens à engranger les trois points de la victoire pour entamer aux dépens de leurs hôtes, leur action de sauvetage, mais en dépit de l’importance capitale du résultat final de ce match aussi bien pour l’ESZ, lanterne rouge, que pour les Jendoubiens d’aucuns estiment que la pression sera surtout du côté des locaux qui n’ont d’alternatives que de jouer pour la victoire, ce qui ne sera pas aussi facile qu'on le pense, et qu’en riposte J.S., qui n’est vraiment pas dans une situation très inquiétante et qui devance son adversaire du jour de plusieurs bonnes longueurs, pourrait profiter de la situation pour creuser l’écart à condition qu’ils soient calmes derrière et plus perspicaces devant.


Néanmoins, ce qui plaiderait en faveur des Nordistes, d’après le maestro Laâbidi, c’est cette abnégation de tout un chacun du groupe et cette volonté de bien faire afin de  contenter le fidèle public aux couleurs stendhaliennes (rouge et noir). C’est ce mental de fer, ce sang froid et cet esprit de combativité qui les ont toujours caractérisé et qui leur permettront , à coup sûr, de négocier le restant du parcours avec plus de sérénité.


Formation probable


Ratouli, Issani, Chorfi, Fodé, Torkhani, Seïko, Trabelsi, Attaf, Ayari, Laâbidi, Rhaïmi.


 


Houcine HAJJI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com