Séminaire de la médecine sportive en football : Un seul hic… joueurs et entraîneurs n’étaient pas là !





Ce fut une très louable initiative que d’organiser le séminaire de la médecine sportive en football qui a pu réunir et enrichir les connaissances de dizaines de spécialistes en la matière.


 


Ce séminaire a eu lieu avant-hier et c’est Mme Mounira Ben Fadhloun Elloumi, Docteur et présidente de la Commission fédérale médicale à la FTF qui a été la cheville ouvrière pour réussir l’organisation d’un tel rendez-vous en collaboration avec le ministère du Sport, de la Jeunesse et de l’Education Physique et le ministère de la Santé Publique.


 


Des thèmes fort intéressants


Les thèmes traités au séminaire étaient intéressants à plus d’un titre et furent suivis avec une attention particulière. A l’ordre du jour, on a relevé les thèmes suivants:


- Hygiène de vie du footballeur (présenté par Dr. Ali Ben Khedher) qui a traité d’un sujet fort important qui conditionne la réussite de la carrière d’un joueur de football.


- Nutrition du footballeur et supplémentation (présenté par Dr. Ben Mansour) qui a mis en évidence l’influence de quelques produits ou aliments pris en… supplément.


- Préparation psychologique lors des compétitions et gestion du stress. Ce volet a été utile pour tout le monde, aussi bien arbitres, entraîneurs, dirigeants que joueurs.


- Contrôle anti-dopage, présenté par Dr. Fethi Kaouach qui a surtout parlé de la réglementation et de l’information.


- Les lésions traumatiques du footballeur et soins d’urgence, présenté par Dr. Moncef Ben Abid qui a réservé une grande partie de son intervention aux lésions musculaire, très fréquentes chez les footballeurs.


- Importance du suivi médical du footballeur, présenté par Dr. Monia Slim. Elle a surtout parlé d’un cas très connu, celui de Marc Vivien Foé, le joueur camerounais décédé sur le terrain en pleine compétition.


En somme, ce fut un programme très riche et très utile pour toutes les parties concernées par le monde du football. Bravo, même si le point noir de ce séminaire a été l’absence très remarquée des entraîneurs de la Ligue 1, pourtant invités ainsi que des joueurs. Ils doivent tous, malheureusement, reconnaître que le sérieux n’est pas leur point fort, au contraire de M. Roger Lemerre qui n’est plus concerné par l’avenir du football tunisien et qui a tenu à être présent au séminaire dès son ouverture jusqu’à la clôture. C’est diriez-vous, une question de… mentalité !


 

Kamel ZAÏEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com