Affaire Shalit : Israël doit accepter les conditions du Hamas





Le Quotidien-Agences


Le plus influent chef du Hamas à Gaza Mahmoud Zahar a affirmé hier que le soldat israélien capturé par un commando palestinien en juin 2006 ne serait pas libéré sauf si Israël accepte "toutes les conditions" posées par le mouvement islamiste.


"Le soldat israélien Gilad Shalit ne sera pas libéré si Israël n'accepte pas toutes nos conditions", a affirmé Zahar en haranguant la foule lors d'une manifestation à Gaza.


"Si vous voulez clore ce dossier, libérez les détenus" palestiniens, a-t-il ajouté.


Gilad Shalit a été capturé en juin 2006 en bordure de la bande de Gaza par trois groupes armés palestiniens, dont la branche armée du Hamas.


Des négociations menées par l'entremise de l'Egypte en vue de sa libération en échange de prisonniers palestiniens détenus par Israël n'ont pas abouti.


En avril 2007, le Hamas avait transmis à Israël par l'intermédiaire de l'Egypte une liste de 450 prisonniers dont il exige la libération. Un responsable israélien avait alors affirmé que beaucoup d'entre eux avaient "du sang sur les mains".




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com