Libye : Kadhafi appelle à la suppression des ministères





Le Quotidien — Agences


Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, mécontent de fonctionnement de ministères dans son pays, a appelé à leur suppression en dénonçant la corruption qui règne dans ces départements.


"Depuis des années, les Libyens étaient mécontents du fonctionnement des ministères dans leur pays, car ceux-ci se sont transformés en une pieuvre où règnent la corruption et la mauvaise gestion", a dit le numéro un libyen dimanche soir à Syrte, dans l'est de la Libye.


Il intervenait devant le Congrès général du peuple, qui fait office de Parlement, réuni dans cette ville située à 500 km à l'est de Tripoli.


"A l'exception des ministères de souveraineté comme la Défense, la Sécurité intérieure, les Affaires étrangères et ceux chargés de superviser les projets stratégiques comme le grand fleuve ou la construction d'aéroports et de routes", les ministères et amdnistrations publiques doivent être "supprimés", a préconisé le plus ancien dirigeant arabe.


Selon lui, la libye a alloué 37 milliards de dollars par an à ces ministères dont la gestion a échoué.

Le colonel kadhafi, qui a fêté le 1er septembre le 38e anniversaire de son arrivée au pouvoir, a préconisé comme solution de rechange de "répartir l'argent qui leur revient au peuple pour qu'il puisse lui-même gérer ses propres affaires".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com