Télécommunications : La Sotetel freinée par ses systèmes d’information en 2007





La Société Tunisienne d’Entreprises de Télécommunications «Sotetel» s’attend  à un exercice 2008 prometteur après avoir connu certaines difficultés durant  l’année précédente.


 


Tunis – Le Quotidien


M. Ahmed Mahjoub, directeur général de la Sotetel, a présenté récemment la communication financière de la société consacrée à l’exposition de ses résultats au titre de l’année 2007 ainsi que ses perspectives pour l’actuel exercice.


M. Mahjoub a précisé au cours de cette communication, que l’année 2007 a été difficile pour la Sotetel qui a enregistré une baisse de 9,4% de son chiffre d’affaires, passant de 29,2 millions de dinars à 26,5 millions de dinars, et un niveau élevé de ses charges fixes.


La société a été, également, freinée par l’augmentation des coûts de matières premières, les retards dans l’obtention des autorisations, ainsi que les retards dans la mise en place du plan de restructuration et un manque de systèmes d’information.


Le directeur général a ajouté que la baisse des résultats de la société est due, en partie, à une performance peu satisfaisante de son réseau commercial qui demeure mal organisé et opère sans objectifs de performance, ainsi qu’une faible emprise des ressources humaines aux exigences des marchés et surtout ceux touchant aux nouvelles technologies.


M. Mahjoub a expliqué, en outre, que cette situation difficile est une conséquence de plusieurs facteurs, notamment une gestion des projets non optimale qui ne favorise pas une bonne productivité, ainsi que les très faibles marges réalisées sur les projets délivrés en 2007 suite aux fluctuations des coûts des matières premières…


Pour ce qui est de 2008, le management de la société s’attend à un exercice plus prometteur d’autant que plusieurs indices  le laissent croire. Selon M. Mahjoub, la société dispose, en effet,d’ un carnet de commandes fermes à 58 millions de dinars à ce jour, dont 8 millions de dinars à l’étranger.


Le management de la Sotetel table, par ailleurs, sur un carnet de commandes sur l’année prochaine de 75 millions de dinars avec un taux de réalisation prévisionnel de plus de 50%, laissant ainsi une réserve importante pour l’exercice 2009.


L’année en cours devrait être marquée par la réalisation de quatre grands chantiers pour la Sotetel, touchant principalement à son activité, ses systèmes d’information, ses différents processus de gestion, ainsi que ses ressources humaines.


Ces différents projets devraient accélérer la restructuration de la société avec, entre autres, l’élimination des activités non rentables, la focalisation sur les produits à haute valeur ajoutée orientés vers les nouvelles technologies, l’établissement de partenariats stratégiques avec les fournisseurs d’équipements, la mise en place d’un nouvel outil de gestion intégré des projets, la mise en place d’une comptabilité analytique par projet, et le lancement d’un vaste programme de formation qualifiante pour une large tranche du personnel…


Il importe de souligner que le management de la Sotetel envisage de présenter ses prévisions pour l’exercice de 2008 au cours de la prochaine communication financière prévue à la fin du premier trimestre de cette année.


 


Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com