Absence de contrôle du territoire : Le gouvernement afghan contre attaque





Le Quotidien-Agences


Le porte-parole du président afghan Hamayon Hamidzada a indiqué que le gouvernement afghan contrôlait la vaste majorité du territoire du pays, démentant les remarques du chef du Renseignement américain Mike McConnell qualifiées d’"infondées".


McConnel a affirmé dans son discours devant le Sénat américain la semaine dernière que les autorités de Kaboul ne contrôlaient que 30 % de l’Afghanistan, alors que les insurgés talibans en contrôlaient 10 %, les 60 % restants étant sous le contrôle des anciens seigneurs de guerre et des leaders tribaux, selon les médias.


"Ces remarques sont fausses et le gouvernement de l’Afghanistan les réfute", a déclaré Hamidzada lors d’un point de presse hebdomadaire.

Pourtant, le porte-parole a reconnu que le gouvernement afghan était confronté à des défis et que le contrôle de l’administration dans certaines régions du pays était faible.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com