Démantèlement d’un réseau de drogue géré par un jeune couple





Au lieu de la protéger et subvenir à ses besoins, il l’a impliquée dans une grave affaire de drogue. Pis encore, il a pris la fuite l’abandonnant à son propre sort …


 


Tunis - Le Quotidien


Il s’agit d’un jeune couple qui habite un quartier populaire de la capitale. A première vue, rien n’indiquait que les deux époux cachaient un lourd secret. Mais à voir leur train de vie l’on peut soupçonner que derrière résidait un secret quelconque.


Il faut dire que le mari est un marchand de légumes. Dans tous les cas de figures, il ne pouvait assurer une vie aussi luxueuse, d’autant que sa femme ne travaillait pas. Du coup : avoir deux voitures et s’offrir les services d’une femme de ménage était du genre à éveiller les soupçons.


Pourtant, personne n’a cherché à comprendre ce qui se passait. Pas pour longtemps …


Car, un jour, les agents de l’ordre ont débarqué au domicile du couple où ils ont procédé à une fouille des lieux.


Coup de théâtre, les enquêteurs ont saisi, ce jour-là, une importante quantité de drogue. La matière stupéfiante était cachée sous le lit.


La jeune dame fut, alors, embarquée au poste.


Son mari, en revanche, n’a pas été arrêté.


D’ailleurs, il court toujours …


Lors de son interrogatoire, la jeune dame a nié les faits déclarant qu’elle n’était pas au courant de la présence de la drogue sous son lit.


Seulement, ce que l’épouse ignorait c’est que les auxiliaires de la justice avaient ouvert une enquête qui dure depuis des mois et ayant abouti à son arrestation. Mieux encore, les enquêteurs ont, déjà, les preuves de son inculpation et de celle de son mari.


Justement, après avoir arrêté deux jeunes dont les examens médicaux ont montré qu’ils étaient des consommateurs assidus de drogue, les agents de l’ordre ont voulu remonter la filière et connaître les fournisseurs.


Les deux toxicomanes ont fourni, alors, le nom d’un dealer. Ce dernier a été arrêté à son tour. Interrogé, il a dévoilé aux enquêteurs l’identité de ses principaux fournisseurs.


Sur sa lancée, l’accusé a raconté aux agents qu’un marchand de légumes l’approvisionnait en matière stupéfiante.


Et c’est son épouse qui lui remettait, à chaque fois, la quantité demandée.


Bien évidemment, le dealer avait fourni l’adresse de ses deux complices.


Munis d’une commission rogatoire, les auxiliaires de la justice ont procédé à une descente au domicile du couple.


Cette opération a permis d’arrêter l’épouse et surtout la découverte d’une importante quantité de cannabis.


Malheureusement, l’époux a échappé à ce coup de filet. Sa femme a été écrouée en attendant d’être traduite en justice.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com