E.S.S. – S.G. (4 – 1) : Sans trop forcer !





En pensant au sommet de dimanche EST-ESS, les Etoilés n’ont pas eu à se dépenser outre mesure pour venir à bout d’une sympathique formation gabésienne.


L’entraîneur sahélien, sans chambarder l’équipe, n’a laissé au repos que le Cap verdien Gelson Silva. En revanche il a incorporé d’entrée le ghanéen Sadat Bukari, qui somme toute, n’a pas démérité même s’il manque terriblement de compétition. Les Gabésiens, nullement intimidés, ont fait mieux que défendre et se sont lancés à l’assaut des bois de Mathlouthi, sans pour autant l’inquiéter, la défense étoilée se montrant intraitable. Il a fallu attendre la 14ème minute pour voir B Dhifallah rater de peu l’interception à la suite d’un centre judicieux d’Ogunbiyi. Deux minutes plus tard, B. Radhia, excellent en première mi-temps, centre sur Chermiti. Le coup de tête passe légèrement à côté (16’).


Les occasions d’ouvrir la marque se succèdent. B. Dhifallah déclenche un boulet de canon des 20 mètres que le gardien Thabet repousse des deux genoux (20’). Jusque-là, les Gabésiens se contentent de contenir les assauts des Etoilés sans renoncer véritablement au jeu. La trente-troisième minute voit Bukari tirer sur la transversale (33’).


A deux minutes de la fin de la première période, l’Etoile obtient un corner que tire Mériah, Felhi saute plus haut que tous et loge le ballon dans les filets de Thabet (43’).


Il ne se passe pas plus de deux minutes et Chermiti, bien placé, bat le gardien gabésien d’un tir croisé (45’). La pause ne porte pas conseils aux visiteurs qui ont failli encaisser un autre but si Chermiti n’a pas levé trop haut son tir pourtant seul devant des filets désertés par le gardien (49’).


Mais les hommes de Tarak Thabet se ressaisissent rapidement. Le tir de Bouchaâla s’écrase sur la transversale (53’). Ensuite, Chettaoui tire violemment et le ballon est dévié par Jmel dans les filets de Methlouthi (54’). A 2 à 1, l’Etoile se fait peur car les Gabésiens ont pris l’initiative d’aller solliciter la défense étoilée mais en vain. C’est que l’Etoile, à la faveur du métier de ses joueurs, reprend le jeu à son compte et se crée plusieurs occasions franches mais sans concrétisation.


A la 71’, Chermiti subtilise le ballon à un défenseur gabésien, s’en va droit au but puis sert sur un plateau Gharbi qui place hors de portée du gardien (71’). Le même Afouane Gharbi clôture la marque en transformant un penalty accordé à Berradhia. Celui-ci effectue un slalom depuis la ligne médiane en mettant dans le vent plus de cinq joueurs et fut descendu en pleine surface du réparation (78’). L’Etoile se contentera par la suite de gérer ce qui reste du temps. Néanmoins, elle aurait pu ajouter au moins un autre but.


Formations :


ESS : Mathlouthi, Berradhia, Meriah, Felhi, Jmel, Narry, Nafkha (Abdennour 71’), Ogunbiyi, Bukari (Gharbi 60’), Chermiti (Ben Nasr 83’), Ben Dhifallah.


S.G. : Thabet, Ben Mansour, Baccouche (83’), Abbès, Sellami, Toujani, Haj Saïd, Jouini, Mida, Trabelsi, Chettaoui (Regui 76’).


 


Mounir El GAÏED




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com