E.S.T. : En quête de concentration





Reprise des entraînements au Parc B pour une Espérance qui monte en puissance mais qui est appelée à réussir le choc de dimanche contre l’ESS. Un choc synonyme de vrai tournant.


 


Après la victoire convaincante face au S.T. dimanche dernier et le repos observé mardi, les troupes de Youssef Zouaoui ont repris mercredi matin le chemin du Parc B, de nouveau opérationnel, pour une séance réservée à la condition physique avant de revenir l’après-midi pour une nouvelle séance plutôt technique. Sous une pluie fine, les camarades de Chaâbani ont foulé le gazon avec un moral au top, mais concentrés surtout sur le choc de dimanche face à l’ESS. Un rendez-vous à ne pas manquer, car il décidera en grande partie des chances de l’Espérance dans la course au titre.


Revenue très fort suite à une série de six victoires de rang, l’équipe de Bab Souika ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. La dernière prestation face au ST a laissé entrevoir de belles prédisposition mais aussi certaines lacunes au niveau de la concentration, du repli défensif et du positionnement à l’arrière. Conscient de ce fait, Zouaoui a mis sur pied un programme d’entraînement destiné à l’amélioration de ces aspects, mais aussi qui prend compte du profil de l’adversaire qui n’est autre que le champion sortant et qui dispose de plusieurs atouts au niveau offensif. C’est dire que les Sang et Or vont mettre les bouchées double ces jours-ci pour assurer la meilleure préparation possible.


Dans cet ordre d’idées, l’équipe sang et or est entrée hier soir en stage bloqué dans un hôtel de la banlieue nord afin d’assurer la meilleure concentration possible. La pression étant présente automatiquement à la veille de ce traditionnel rendez-vous qui mobilisera toute la Tunisie sportive, les joueurs auront à alléger la passion loin des chahuts pour arriver, le jour “J”, dans de bonnes conditions mentales.


Car un excès dans un sens ou dans l’autre risque de perturber l’évolution de l’équipe.


 


Entrejeu à remodeler


Encore une fois, Youssef Zouaoui aura à recomposer son entrejeu. Il aura à composer avec la suspension de Darragi, le retour de Zaïem, la forme de Khelifa et de Hammi et bien sûr les exigences de la rencontre et le profil de l’adversaire sahélien. C’est dire que le coach sang et or ne se prononcera quant à la composition de son équipe que le samedi.


Pour le moment, des éléments comme Mahjoubi, Aboucherouane, Bienvenu et Eneramo partent comme des titulaires certains au vu de leur bonne prestation de dimanche dernier. Reste à pourvoir deux postes pour quatre joueurs.


Zouaoui n’aura que l’embarras du choix entre Zaïem,  Khelifa, Bouaziz et Hammi.


 


Jamel Belhassen




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com