Abbas persiste et signe : La paix… la seule issue





Le président palestinien Mahmoud Abbas a déclaré hier que la paix était la seule solution en dépit des attaques israéliennes contre les Palestiniens.


 


Le Quotidien — Agences


"En dépit de toutes les attaques israéliennes, nous appelons à la paix. Nous tenons à une paix qui soit fondée sur la légitimité internationale", a déclaré M. Abbas lors d'un discours prononcé dans son quartier général de Ramallah à l'occasion de la Journée internationale de la femme. "Il n'y a pas d'autre voie que la paix", a-t-il ajouté.


Le président palestinien a toutefois énuméré un certain nombre de questions devant être résolues au préalable, en particulier le statut d’El Qods-est, dont les Palestiniens veulent faire la capitale de leur futur Etat, le problème des réfugiés, les colonies juives et les prisonniers détenus par Israël.


"Nous voulons une paix juste et globale", a déclaré Abbas.


Dimanche, le président palestinien avait suspendu les négociations de paix avec les Israéliens pour protester contre les raids aériens massifs contre la bande de Gaza menés par l'Etat hébreu pour tenter de mettre fin aux tirs de roquettes contre son territoire.


Plus de 130 Palestiniens ont été tués dans des attaques israéliennes menées depuis le 27 février dans le territoire palestinien contrôlé par le mouvement islamiste Hamas.


A l'issue de discussions avec la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice, qui s'est rendue dans la région cette semaine, Abbas avait déclaré qu'il avait l'intention de reprendre les négociations de paix avec Israël.


Samedi, il a réitéré ses appels à mettre fin aux tirs de roquettes palestiniennes contre Israël et demandé la réouverture du point de passage de Rafah entre l'Egypte et la bande de Gaza.


__________________


 


Deux membres du Hamas blessés par un tir israélien


 


Gaza — Agences


Deux membres de la branche militaire du mouvement islamiste palestinien Hamas ont été blessés vendredi soir, dont l'un grièvement, par un tir israélien dans la bande de Gaza, ont déclaré des sources médicales et des témoins palestiniens.


Les deux membres des Brigades Ezzedine Al-Qassam, la branche militaire du Hamas, ont été blessés lorsqu'une force israélienne a tiré sur eux à l'est de la ville de Gaza, selon ces sources.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com