Les jeunes et la beauté féminine : Un atout… à double tranchant





A voir une belle fille, on ne peut qu’admirer «l’œuvre» de Dieu. La beauté est certes un don du ciel et les belles créatures devraient se sentir vraiment chanceuses. Mais cette beauté n’est pas toujours une… chance ! En effet, un beau physique est parfois à l’origine de plusieurs problèmes…



 


Tunis-Le Quotidien


La beauté est une question relative. Chacun, selon son propre goût et ses propres tendances, juge la beauté à sa façon. Chaque époque, chaque culture, chaque société et chaque personne peut avoir des critères de beauté qui lui sont propres. Lorsque nous regardons la nature, la mer, le ciel, la lune et les étoiles, on n’y voit généralement que de la beauté. Ces œuvres divines nous laissent ébahis devant leur grâce et leur beauté. Toutefois, en ce qui concerne l’Homme, certains n’accordent pas un grand intérêt à la beauté physique. Ce qui compte le plus pour eux, c’est la beauté intérieure. Une beauté que, ni l’âge ni la vieillesse, ne peuvent ternir. D’autres, en revanche, pensent que la beauté est d’abord physique et qu’un bel intérieur enveloppé dans une carcasse vraiment laide n’intéressera jamais personne. Mais pour les uns comme pour les autres, la beauté demeure une grande chance. N’est-ce pas elle qui a inspiré tant d’écrivains et qui a été la muse des poètes, des peintres et des musiciens ? En effet, même s’ils prétendent le contraire, les jeunes hommes semblent avoir un faible pour la beauté. Une belle fille a toujours la cote auprès des jeunes. Les garçons flashent généralement pour une fille belle ayant un physique agréable, des traits harmonieux, un corps bien proportionné et une grande grâce. Raison pour laquelle l’écrasante majorité des «descendantes» d’Eve tiennent à être belles… D’ailleurs, plusieurs dépensent un argent fou pour garder la ligne et pour parfaire leur apparence. Habit, make-up, produits de toilette, accessoires, exercices physiques, régime alimentaire…, elles sont prêtes à souffrir pour être belles. A priori, elles le font pour charmer et séduire leurs semblables. Il semble également qu’un beau physique maximise leurs chances et leur ouvre bien des portes… Les belles filles savent qu’elles possèdent la potion magique pour envoûter les messieurs. Certaines ne jouent d’ailleurs que sur leur physique. Leur silhouette de tanagra est leur première arme dans la mesure où leur charme est leur garant pour tirer le numéro gagnant. Mais outre ce fait, la beauté peut aussi être à l’origine de plusieurs problèmes. Moult filles semblent souffrir à cause d’une beauté qui ne leur rapporte qu’envie, haine, abus, chantage et regards vicieux de la part d’un entourage appâté par leur allure agréable. Elles se retrouvent à plusieurs reprises dans des situations complexes. Et pour cause : cette même beauté enrichit leur «fan-club» dont les membres peuvent être aussi bien des candidats au mariage que des psychopathes et des personnes dangereuses…


 


Nizar, 20 ans, accorde une grande importance à l’aspect physique d’une fille. «La beauté est agréable à voir et je pense que c’est un avantage pour une personne. Il est tout à fait naturel que l’on admire les belles choses. L’être humain, qu’il soit homme ou femme, doit avoir un petit faible pour la beauté. On ne peut pas regarder une belle femme et une autre laide de la même manière, c’est instinctif. Il est évident aussi que l’on soit attiré par les belles filles parce que le premier contact repose essentiellement sur le contact physique. On ne peut pas juger une personne qu’on ne connaît pas et avoir une idée sur son caractère. La première chose qu’on évalue est l’aspect physique. Si l’on trouve la fille jolie et qu’elle semble sympathique, on va sentir l’envie d’aller vers elle et de découvrir son caractère. Par contre, si elle est laide ou modeste physiquement, elle ne nous donnera pas l’envie d’aller vers elle. Toutefois, cette beauté, même si elle reste une chance pour la fille parce qu’elle sera bien reçue là ou elle va, elle peut également se transformer en une source de malheur aussi bien pour elle que pour son conjoint. Je ne pourrais pas accepter que tout le monde ait les yeux braqués sur la fille que j’aime ou encore sur ma femme, cela peut me rendre malade ! Je ne supporterais pas non plus de savoir qu’on la drague, qu’on lui fait des avances ou peut-être même qu’on la soumet à un chantage. Je peux en devenir fou et l’enfermer à la maison», dit-il.


 


Mehdi, 17 ans, pense que la beauté est le premier critère de sélection d’une future conjointe. «Lorsqu’on compte choisir une femme, on la choisit d’abord selon son physique. Cela ne veut pas dire que l’on cherche une Miss Monde, mais il est évident que la plus belle est celle qui a le plus de prétendants. Certes, après avoir été séduit par un beau physique féminin, il faut également que l’on trouve chez une fille beaucoup de finesse, de la grâce, de la gentillesse, de l’affection, de la sincérité et de l’attention parce que la beauté physique devient sans aucune valeur si en contrepartie la fille a vraiment un vilain caractère. Le meilleur, c’est qu’elle soit aussi belle de l’intérieur que de l’extérieur. Le cas échéant, je préfère m’abstenir, mais je n’irai sûrement pas chercher une fille moche rien que parce qu’elle a un bon caractère. Je ne peux pas aimer une fille si je ne peux pas la trouver belle à chaque fois que je la regarde», dit-il.


 


Hassen, 18 ans, partage le même avis. Le jeune homme ne peut pas imaginer sortir ou demander la main d’une fille qui a un physique très modeste. «Avec tous mes respects pour les filles laides, je ne peux pas dissocier féminité et beauté. La femme est l’incarnation même de la beauté, de la féminité et de la finesse. Si on lui ôte ces caractéristiques, elle n’est plus femme ! C’est comme cela que je vois les choses. Mais si la beauté d’une femme est une chance, elle peut également être à l’origine de plusieurs problèmes. On n’y peut rien, c’est le prix à payer. Je sais d’avance que si je m’affiche avec une fille canon, je dois contrôler mon côté machiste, sinon je risque de gifler tous les hommes qui nous croisent parce qu’ils ont osé la dévisager. Bon, si le problème s’arrête aux regards, il n’y a pas à s’en faire, mais je dois dire que les filles vraiment belles doivent choisir entre deux voies. On leur fait tellement d’avance qu’elles risquent vraiment de déraper. Et si jamais elles résistent, elles vont devoir affronter beaucoup d’animosité de la part de ceux qui ne sont pas parvenus à les séduire. Cela ne doit pas être facile, elle doit être forte pour y faire face sans se sentir comme un agneau au bon milieu d’une meute de loups affamés, féroces et sans pitié», dit-il.


 


Maroua, 15 ans, croit aussi que la beauté est une chance surtout pour une fille. «Il est évident que la beauté est une chance parce que c’est un don de Dieu que nous devons reconnaître. Cela dit, il est vrai que les filles vraiment belles sont très sollicitées et elles peuvent même être confrontées fréquemment à des harcèlements de plusieurs genres et elles sont tout le temps draguées dans la rue. En outre, les hommes sont naturellement séduits par une jolie fille. Et je suppose que cela la dérange énormément surtout si l’on ne voit que son plastique seulement. Elle peut être, sans le vouloir, la favorite des enseignants, la favorite à la maison, la favorite chez les garçons et cela lui crée ainsi beaucoup d’animosité. D’abord les autres filles moins belles vont l’envier, en médire et l’écarter. Quant aux garçons, ils vont tous rêver de l’avoir. Si elle ne branche pas, elle va être considérée comme une fille arrogante et on essayera de la détruire. Et si elle branche, elle sera considérée comme une fille légère. Plus encore, une belle fille peut avoir bien des portes ouvertes devant elle grâce à sa beauté. Elle sera privilégiée si elle va demander un service ou un travail, mais on peut aussi la soumettre à des chantages. Si elle veut avoir un poste, elle l’aura, mais à condition… Cela dit, même si la beauté est une aubaine, il y a également un prix à payer», dit-elle.


 


Abir CHEMLI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com