L2 : Un trio solide au poste





Parmi les quatre équipes de tête qui se tenaient en deux points, seul EMM a décroché. Il est vrai que les Mahdois étaient en confrontation directe avec le dauphin hammam-soussien.


 


Ils ne sont plus désormais que trois formations à se livrer une course effrénée vers les deux premières loges synonymes d’accession.


Commençons donc par ce sommet de Hammam-Sousse qu’on disait lourd de conséquences pour les deux protagonistes. Finalement les Hammam-Soussiens sont parvenus à s’imposer aux dépens de leurs hôtes fatimides grâce à un tout petit but de Mohamed Salah Derbali, l’ex-sociétaire de Dahmani, dès la (22’).


La meilleure performance du jour était cependant l’apanage du CSMsaken qui ne cesse de se distinguer et qui a vraiment le vent en poupe ces derniers temps.


Les «Hilaliens» de Msaken sont en effet allés à l’Ariana prendre le meilleur sur l’Association locale dont la situation empire au fil des journées.


Les visiteurs se sont pourtant contentés d’une seule réalisation sur penalty transformé par Haythem Gloulou (60’).


Le leader, pour sa part, s’est repris après la série de déconvenues qu’il a essuyées, en s’imposant face aux Keffois. Un premier but de Mondher Salhia, en première période, et un second réussi par Hassan Bahria, après la pause, ont suffi au bonheur du néo-coach kasserinois Kamel Chelbi pour fêter sa première victoire et... son anniversaire.


Un autre succès significatif, et non moins important également, celui de la JSK qui lui permet de souffler et entamer une remontée vers le milieu du tableau.


Les Aghlabides ont commencé par ouvrir la marque par Anis Karoui à la suite d’une bévue monumentale du gardien adverse (15’), avant d’arracher la victoire grâce à Abdesslem Rekik, qui a profité d’une seconde bourde du keeper cap-bonais (60’). Entre-temps, Frej Sassi, désormais meilleur canonnier, est parvenu à égaliser (36’) d’une tête plongeante.


Le CSK et le SAMB sont les autres vainqueurs de la journée, consolidant ainsi leur position.


Les Cap-Bonais du CSK ont été sans pitié pour l’EOGK et son nouvel entraîneur Ali Kaabi, en scorant à trois reprises. Wael Bellak’hel a commencé par ouvrir les hostilités en transformant un penalty (5’), avant que son partenaire Rachouane Baghdadi (45’+3’) et (47’) n’enfonce un peu plus les Banlieusards du Nord.


Quant aux Maritimes de Menzel Bourguiba, ils ont profité comme il se doit de la visite des Insulaires de l’ESS pour empocher trois nouveaux précieux points.


Les Maritimes ont frappé en deux temps, une première fois par le biais de Walid El Mezzi (17’), puis une seconde fois par l’intermédiaire de Khaled Ben Chaabane qui a porté l’estocade finale dans le temps additionnel (90’+1’).


Enfin, l’ASD et l’ASG n’ont pu se départager. Après une période initiale équilibrée, les attaquants se sont réveillés après la pause, mais ne réussissant que deux réalisations partagées équitablement. Sami Ben Amor pour les Insulaires et Farhat Ksiksi pour les visiteurs...


 


Mansour AMARA


_____________


 


Résultats


ASA - CSMS (0-1)


CSK - EOGK   (3-0)


SAMB - ESJ   (2-0)


ESHS - EMM (1-0)


JSK - ESBK    (2-1)


ASK - OK       (2-0)


ASD - ASG     (1-1)


 


Classement


1) ASK          42 pts


2) ESHS        41 pts


3) CSMS       40 pts


4) EMM         37 pts


5) CSK          34 pts


6) ASG          30 pts


7) ESBK        29 pts


8) SAMB        28 pts


9) OK 26 pts


10) JSK         24 pts


11) ASD        22 pts


12) ESJ         21 pts


13) ASA        19 pts


14) EOGK      16 pts




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com