Transport urbain : 22 millions de dinars pour le renouvellement de la ligne TGM





L’appel d’offres relatif au renouvellement de la ligne Tunis-La Goulette-La Marsa (TGM) devrait être lancé incessamment par la Société de Transport de Tunis (Transtu).


 


Tunis-Le Quotidien


Le coût de ce projet est estimé à quelque 22 millions de dinars qui proviendront d’une ligne de crédit de la Banque Européenne d’Investissement (BEI).


Le projet consiste au renouvellement de la voie ferrée et des équipements de sécurité dans les passages à niveau ainsi qu’au réaménagement des stations.


Les travaux devraient démarrer début 2009 et prendre fin à l’automne 2010, selon Transtu.


Offert par un consul de France à Mohamed Sadok Bey, le train circulant sur la ligne TGM depuis 1872 a été le premier moyen  de transport collectif dans une cité africaine.


Face à la flambée des cours du pétrole sur le marché international, la Tunisie a entamé ces  dernières années la modernisation de son réseau de transport ferroviaire.


Les pouvoirs publics ont en effet consacré 1,782 milliard de dinars au secteur du transport ferroviaire entre 2007 et 2011 contre 409 millions  de dinars durant le précédent plan quinquennal.


Outre le renouvellement de la ligne TGM, les principaux projets dans ce secteur concernant la construction et l’exploitation du réseau ferroviaire rapide (RFR), l’extension du réseau du métro-léger à El Mourouj et au Complexe universitaire de La Manouba.


De son côté, la Société Nationale des Chemins de Fer Tunisiens (SNCFT) investira quelque 772 millions de dinars dans l’électrification de la voie ferrée Tunis-Borj Cédria (23 km), le renouvellement de la voie Tunis-Ghardimaou et l’acquisition de matériel  pour le transport de voyageurs et de marchandises.


W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com