Introduction d’Artes en Bourse : Une entrée de grand calibre sur le premier marché





Les experts et les analystes la qualifient de la plus importante capitalisation enregistrée du côté de la Bourse de Tunis depuis dix ans. il s’agit de l’introduction de la société Artes qui sera concrétisée à travers une offre à prix ferme (OPF) dont l’ouverture au public aura lieu à partir du 17 mars courant.


 


Tunis – Le Quotidien


C’est désormais officiel, la société Artes, concessionnaire des marques Renault et Nissan et leader de la distribution automobile en Tunisie, rejoindra la cote de la Bourse de Tunis à partir du 17 mars courant.


La société compte mettre 30,18% de son capital sur le premier marché de la bourse, au prix fixe de 10,330 dinars par action tous frais, commissions, courtages et taxes compris.


Cette diffusion sera concrétisée à travers une OPF portant sur quelque 4.125.900 actions représentant 16,18% du capital d’Artes et un placement garanti (représentant 14% de ce capital) qui sera réservé aux investisseurs institutionnels étrangers. La période de souscription à cette offre s’étend du 17 au 28 mars 2008.


Le prospectus d’introduction en bourse d’Artes prévoit, par ailleurs, un placement privé, dans les mêmes conditions de prix, auprès d’institutionnels étrangers non-résidents, représentant 9,42% de son capital. Ce placement portera à 39,60% le total des actions objet de cette ouverture de capital.


Il importe de rappeler que cette introduction d’Artes a reçu l’accord du conseil d’administration de la BVMT depuis le 14 février, ainsi que le visa du Conseil du Marché financier (CMF) à la fin du mois dernier. Estimée à 263 millions de dinars, cette introduction est considérée comme la plus grande capitalisation enregistrée en bourse depuis dix ans.


Le groupe Artes est spécialisé dans la vente de véhicules neufs Renault et Nissan, des pièces de rechange et dispose d’un réseau de services après vente de ces marques. Il est leader du marché automobile tunisien avec une part de marché de 31% en 2006 sur les voitures particulières et ce, pour la sixième année consécutive.


La société FinaCorp, l’intermédiaire en bourse chargé de cette opération, précise dans le prospectus d’introduction que la situation financière d’Artes demeure solide. Elle est largement excédentaire et est caractérisée par une trésorerie nette de 59,8 millions de dinars à la fin de 2006. Durant la période 2004-2006, la dette à moyen et long termes était équivalente à zéro.


Selon ce même prospectus, les perspectives d’avenir du marché local sont basées sur un doublement attendu du taux de pénétration de véhicules personnels qui passerait de 3,5 à 7,2 véhicules pour 1000 habitants dans un marché structurellement excédentaire par rapport à l’offre.


Dans un tel contexte qui sera également marqué par le démantèlement des régulations d’importations, l’hypothèse retenue est que la marque Renault conservera sa position de leader et sa part de marché durant les cinq prochaines années. De ce fait, et compte tenu notamment de nouveaux investissements dans le matériel industriel pour l’atelier et le développement du show room, le résultat net devrait doubler entre 2006 et 2011.


La société Artes a été détenue, jusque là, par les frères Mzoughi, Moncef et Sadok Mzabi qui céderont chacun 13,2% de sa part dans son capital à travers ladite OPF, mais garderont toujours la majorité de ce capital.


 


Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com