Volley-Ball Nationale A : La belle affaire du C.S.S.





Les Clubistes Sfaxiens, auréolés de leur titre arabe, sont venus à bout d’un rival direct, l’ESS, effectuant ainsi un grand pas vers la qualification au play-off. De son côté, la Saydia n’a pu finalement arracher  qu’un point, pas si petit que ça devant l’Espérance chez elle. En bas du tableau, l'US Carthage s’est adjugée méritoirement un deuxième succès à Haouaria devant des Aiglons irréguliers.


 


Les protégés de Moncef Belaïba ne le savaient que trop bien : réussir devant l’Espérance à la salle Zouaoui est un résultat qu’aucun autre concurrent ne peut réaliser. Ceci explique leur détermination dés l’entame du match : une excellente concentration, une rigueur tactique et surtout un grand Ghazi Guidara. Et c’est en toute logique que les Saydiens remportèrent le premier set par cinq points d’écart. En face, les locaux n’ont pu exprimer leur potentiel offensif que par  Hichem Kaabi. Pourtant, les coéquipiers de Khaled Belaïd, puisant dans leur expérience, ont su réagir au set suivant qu’ils arrachèrent après une âpre confrontation au niveau du filet. Mais la Saydia restait dans le match et Ben Brik, Ghezal  et Saidi avaient encore des ressources profitant du grand travail d’organisation de Guidara. Un troisième set que la Saydia emporta finalement aisément par sept points d’écart. Et le chassé-croisé de continuer au grand bonheur d’un public qui a applaudi les deux équipes.


L’Espérance trouva alors en Brinis la solution idoine pour contrer l’attaque adverse au niveau central  bloquant ainsi la machine banlieusarde. La Saydia commençait à lâcher prise Guidara n’arrivait plus à trouver ses attaquants émoussés physiquement. Le quatrième set fut donc espérantiste tout comme le tie-break grâce au retour de Marouane Fehri, décisif


La salle 7 Novembre de Sfax était le théâtre  de deux empoignades : USTS – TAC et CSS – ESS. Les deux équipes sfaxiennes n’ont pas fait dans le détail devant un public conquis. Bien sûr ça n’était point facile. Les Aviateurs de Tunis ont acculé les Transporteurs Sfaxiens au tie-break après avoir été menés par deux sets à zéro.


Les Clubistes sfaxiens pour leur part n’ont pas été en reste devant l’Etoile. Hosny Karamosly a étalé toute sa classe pour permettre à son équipe d’arracher le premier set assez difficilement sans arriver à saper le moral des Abbes et autres Garci et Hmam qui surent réagir de belle manière en dominant nettement leurs adversaires nettement au second set.


Mais les locaux, en Champions arabes qu’ils sont, ont répliqué de belle manière et étouffèrent le retour des visiteurs. Le quatrième set fût palpitant et très disputé. Grâce à un grand Marouane Garci, l’ESS a réussi à combler un retard de trois points mais ne put empêcher les locaux de glaner un succès précieux.


A Haouaria, les locaux ont été les victimes du retour en force de l’US Carthage. Malgré une belle entame du match, les Haouaris ont dû abdiquer face à des Carthaginois plus incisifs certes, mais grâce aussi à un très bon coaching de Kharmachi qui a su tirer profit des deux camerounais Adeke Kare et  Achille.


Non loin de Haouaria, à Kélibia, les protégés de Hatem Sammoud n’ont  éprouvé aucune difficulté pour s’imposer devant un pâle CSHL dans un jour «sans».


 


Mondher JEBENIANI


________________


 


Résultats


EST - SAY              (3-2)


CSS - ESS                        (3-1)


COK - CSHL                      (3-0)


USTS - TAC            (3-2)


ASH - USC                       (1-3)


 


Classement


1) EST                             32  pts


2) ESS                             24 pts


3) COK                   23 pts


-) CSS                             23 pts


5) SAY                            21 pts


6) USTS                           10 pts


7) CSHL                           9 pts


8) USC                            8 pts


9) TAC                            7 pts


10) ASH                 6 pts




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com