Comble de l’arrogance : Israël réclame des indemnités à l’Autorité Palestinienne





Les crédits alloués à l’Autorité Palestinienne lors de la dernière conférence des donateurs  à Paris suscitent des convoitises !... Il n’y a pas de petits profits.


 


Le Quotidien-Agences


La ministre israélienne des affaires étrangères Tzipi Livni a donné des directives pour permettre aux victimes israéliennes des attaques palestiniennes de poursuivre l’Autorité Palestinienne devant les cours israéliennes afin de réclamer des indemnités.


Des sources israéliennes ont indiqué que Livni entrera en contact avec les cours israéliennes afin de leur demander d’appliquer sa suggestion.


Ces nouvelles directives prépareront le terrain pour des dizaines de cas pouvant être déposés contre l’Autorité Palestinienne par des victimes, ou des familles de victimes, cherchant une compensation financière pour ce qu’elles ont subi.


Le prétexte donné est que l’Autorité Palestinienne n’a pas empêché des attaques armées contre des Israéliens depuis ses territoires.


Mais la personne responsable d’un attentat il y a une semaine à Al Qods était un résidant de la ville et disposait d’une carte israélienne d’identité.


Le ministère des affaires étrangères a signé une note à envoyer à la cour centrale à Al Qods  au nom de 55 familles israéliennes qui exigent une idemnité financière énorme de la part de l’Autorité Palestinienne. On s’attend à ce que cette note enlève tous les obstacles qui ont jusqu’ici empêché de poursuivre l’Autorité Palestinienne devant les cours israéliennes.


Une source politique israélienne du haut niveau a indiqué qu’en dépit des « négociations de paix » entre Israël et les Palestiniens, Livni a voulu montrer que tandis qu’Israël voulait atteindre un compromis historique avec les Palestiniens, le « terrorisme ne sera pas toléré. »


La même source a ajouté que l’Autorité Palestinienne devait participer à la «lutte antiterroriste».


_____________________


 


Provocation ou manœuvre réelle ?


Entrée  d'un navire de guerre israélien dans les eaux libanaises


 


Le Quotidien-Agences


Un bâtiment de guerre israélien est entré hier dans les eaux territoriales libanaises avant d'être intercepté par un navire italien appartenant à la Force des Nations unies au Liban (Finul), a déclaré hier à l'AFP un porte-parole de l'armée libanaise.


"Un bâtiment de guerre israélien de type Saar est entré hier matin à 07H30 (05H30 GMT) dans les eaux territoriales libanaises avant d'être intercepté par le navire italien Betteca appartenant à la Finul", a déclaré ce porte-parole.


"Aucun incident n'a eu lieu", a-t-il précisé.


Selon un communiqué de l'armée, le bâtiment de guerre a traversé une distance d'environ cinq kilomètres avant de quitter les eaux libanaises.


Israël viole presque quotidiennement l'espace aérien libanais, mais est entré rarement dans les eaux libanaises depuis la fin de la guerre qu'il a engagée à l'été 2006 contre le mouvement chiite libanais Hezbollah.


Ces actes, critiqués par la communauté internationale, constituent une violation de la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l'ONU qui a mis fin en août 2006 à la guerre de 34 jours entre Israel et le Hezbollah et ont été critiqués par l'ONU.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com