Reconnaissance et ambitions légitimes





La fête de l’Indépendance, que la Tunisie célèbre aujourd’hui dans la ferveur et la fierté, est un événement marquant dans l’histoire de notre pays.


Elle constitue une occasion renouvelée pour rendre un vibrant hommage et exprimer une profonde reconnaissance et une gratitude sans bornes à nos vaillants martyrs qui ont sacrifié leur vie sur l’autel de la libération nationale, la souveraineté de la Tunisie et la dignité de son peuple.


Que de chemin parcouru depuis l’aube de l’Indépendance qui a permis aux Tunisiens de prendre leur destinée en main. Les acquis réalisés tout au long des dernières décennies sont, en effet, considérables et cela de l’avis même des observateurs internationaux. Ces acquis se mesurent à l’aune d’avancées successives et sensibles qui ont touché pratiquement tous les secteurs. De l’éducation à la santé en passant par l’infrastructure de base, le tourisme, le transport et l’industrie, entre autres; les réalisations enregistrées forcent proprement le respect. Et ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les agences de notation internationales accordent régulièrement à notre pays des satisfecit qui dénotent, si besoin est, de la justesse des choix et des orientations stratégiques décidées  par les pouvoirs publics, depuis le Changement, pour placer le pays sur l’orbite du développement intégral.


Il faut dire que la stabilité prévalant dans le pays a été d’un apport fondamental dans la réalisation de ces performances. Révolution technologique oblige, la Tunisie a fait par ailleurs, de l’économie du savoir la pierre angulaire et le fer de lance de la croissance pour les années à venir. Le développement spectaculaire des technologies de l’information et de la communication, bien adossé à une infrastructure sans cesse renforcée à travers la création tous azimuts de technopôles dans toutes les régions, procède, à bien des égards, d’une vision avant-gardiste. Celle-là même qui va permettre au pays d’entrer, sous peu, de plain-pied au Panthéon des grandes nations. Par ces temps où règne l’intelligence, la Tunisie a misé sur ses ressources humaines qui constituent sa principale richesse et a toutes les chances, en fait, de concrétiser ses ambitions légitimes vers un devenir meilleur.


La célébration du 52e anniversaire de l’Indépendance est aussi une occasion pour rappeler l’impératif de redoubler d’efforts pour préserver les acquis et pérenniser l’invulnérabilité de notre pays.


Dans un contexte international marqué par la montée des incertitudes, les aléas et les vicissitudes, la Tunisie doit pouvoir nécessairement compter sur ses enfants pour relever avec succès les innombrables défis à venir. C’est en consacrant la solidarité, l’abnégation, la créativité, la générosité dans l’effort et le travail et surtout l’unité sacrée autour du pays et des valeurs républicaines que les Tunisiens pourront négocier l’avenir avec sérénité et accéder à des paliers supérieurs en termes de développement, de croissance et de bien-être...


 


Chokri BACCOUCHE




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com