Monastir : L’ouvrière «bien servie» par son violeur





Tunis - Le Quotidien


Après avoir quitté le lieu de son travail, cette ouvrière dans une usine de textile sise à Monastir a été hélée par un automobiliste. Le couple s’est ensuite, rendu à proximité d’une forêt où ils ont donné libre cours à leurs fantasmes. La jeune fille était entièrement nue lorsqu’un énergumène a fait son apparition obligeant le conducteur à quitter les lieux non sans lui «remettre» la jeune fille.


L’équilibre de force étant en faveur de l’assaillant, le compagnon de l’ouvrière a préféré quitter les lieux pour aller demander de l’aide aux agents de l’ordre.


Entre-temps, le gaillard avait déjà abusé de la victime à plusieurs reprises.


Dépêchés sur les lieux, les agents de l’ordre, ont réussi à arrêter le suspect. Embarqué au poste, il a déclaré que la jeune fille l’a suivi de son plein gré. Il est  allé même jusqu’à prétendre qu’il s’agit d’une fille de joie.


La victime a, de son côté, rejeté les accusations de son bourreau déclarant qu’elle avait accompagné son fiancé pour faire un petit tour lorsqu'ils ont été attaqués par l’agresseur.


Une version démentie par le conducteur qui a précisé avoir fait la connaissance de la jeune fille le jour même.


Face à la complexité de cette affaire, les auxiliaires de la justice ont remis le dossier au juge d’instruction pour décider du sort de chacun.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com