Echec de la médiation yéménite





Le Quotidien-Agences


La présidence de l'Autorité palestinienne a annoncé l'échec d'une médiation yéménite pour une réconciliation entre les partis rivaux Fatah et Hamas, l'imputant au mouvement islamiste.


Le président palestinien Mahmoud Abbas a affirmé dans un communiqué que le Hamas n'avait "pas accepté la formule proposée par le Yémen et émis des réserves la vidant de sa substance".


La délégation de l'OLP va rentrer mais restera disposée à se rendre de nouveau au Yémen si la direction du Hamas accepte l'initiative yéménite telle quelle", a-t-il ajouté.


"Le Hamas a rejeté l'initiative yéménite pour la réconciliation interpalestinienne", a renchéri dans un communiqué son porte-parole Nabil Abou Roudeina.


Selon lui, le Hamas "a refusé d'engager un dialogue avec l'OLP", la centrale palestinienne dirigée par Abbas chef du Fatah. Le Hamas ne fait pas partie de l'OLP, qui regroupe les principaux mouvements nationalistes palestiniens.


A Gaza, le porte-parole du Hamas Sami Abou Zouhri a contredit l'Autorité palestinienne, assurant que son mouvement avait accepté l'inititative yéménite.


L'annonce de son échec par  Abbas "montre qu'il se dérobe à tout dialogue", a-t-il clamé.


De son côté, le ministre yéménite des Affaires étrangères, Abou Bakr al-Kourbi, a affirmé que les représentants des parties palestiniennes rivales devaient effectuer une seconde tentative de compromis samedi.

L'initiative du Yémen, où des délégations du Hamas et de l'OLP se sont rendues ces derniers jours, prévoit notamment un retour dans la Bande de Gaza à la situation qui prévalait avant la violente prise de pouvoir par le mouvement islamiste en juin 2007 aux dépens du Fatah.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com